Copy
Lettre d'information de l'Association française pour l'avancement des sciences (AFAS)
Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquer ici
Logo AFAS Infos
N° 2019-3 (mai-juin 2019)

SOMMAIRE
Editorial
Actualités de l'AFAS
Articles
Notes de lecture
Et aussi...
 

EDITORIAL
 

La science est neutre, elle est connaissance, un point c’est tout. Pourtant il lui arrive d’être vénérée pour ses bienfaits et/ou au contraire vouée aux gémonies pour ses méfaits. Elle ne mérite, telle la Junie de Racine, ni cet excès d’honneur ni cette indignité. Respectons-la, prenons-la pour ce qu’elle est.

La science ne sait pas tout. Elle en sait de plus en plus, dans tous les domaines possibles. La somme de ses acquis, la vitesse avec laquelle elle acquiert de nouveaux savoirs, sont étourdissantes, mais elle ne sait pas tout. Comme on le sait bien, comme cela est souvent rappelé, le domaine de l’inconnu s’étend encore plus vite que les frontières du connu ne gagnent sur lui.

Et puis, force et faiblesse à la fois, la science sait douter de ce qu’elle sait.

Mais l’orgueil, cet orgueil qui toujours rode, cet hubris des Grecs, conduit à bien des erreurs, entraîne sur des chemins ô combien dangereux, mortels parfois, sans issue souvent. La fable de l’apprenti sorcier dit bien tout cela.

L’orgueil peut être celui de scientifiques eux-mêmes mais aussi celui de politiques et idéologues vendeurs de rêves, celui de riches et puissants financiers se croyant tout permis, celui des foules aussi, qui en veulent toujours plus. La crédulité, l’ignorance, la (fausse) certitude sont les meilleures alliées de l’orgueil.

Seul remède à cela : l’information, la bonne information, la volonté d’apprendre, l’effort de transmission. Et c’est bien là la vocation de l’Afas.

Croire que nous savons tout ou que nous pourrons tout savoir, croire que nous pouvons tout comprendre, croire que nous pouvons tout créer ou recréer, ce sont là de fausses croyances. Cela va sans dire mais n’est-il pas bon de le rappeler de temps à autre ? Ces fausses croyances, ces fausses certitudes, s’opposent au savoir véritable, le contrarient, l’empêchent d’avancer.

Humble viatique en prévision des départs : science et orgueil ne font pas bon ménage.

Bonnes vacances à tous !


Denis Monod-Broca
Secrétaire général de l'AFAS
  
ACTUALITES DE L'AFAS

ENREGISTREMENTS VIDEO ET AUDIO DES EVENEMENTS

Petits-déjeuners de la science et de l'innovation, en partenariat avec le Rayonnement du CNRS, la Société d'encouragement pour l'industrie nationale et la Société des ingénieurs et scientifiques de France (Ile-de-France) :
  • Métaux critiques dans les transitions écologique et numérique (13 juin 2019)
    Vidéo

  • Météo et innovation : une évolution permanente (4 juillet 2019)
    © 2019 M. Pontaud, tous droits réservés
    VidéoPrésentation Powerpoint (© 2019 M. Pontaud, tous droits réservés)

Café des techniques, en partenariat avec le Musée des arts et métiers et l'Association des amis du Musée des arts et métiers :
  • Création des mondes virtuels : Voyage derrière les écrans (23 mai 2019)
    Audio

Paroles d'auteurs, en partenariat avec le Musée des arts et métiers
  • Ils ont marché sur la Lune (4 juillet 2019)

    Vidéo
 

PRE-PROGRAMME DE LA RENTREE

L'agenda de rentrée vous sera précisé dans le prochain numéro d'AFAS Infos, à paraître fin août - début septembre, mais nous vous donnons d'ores et déjà quelques rendez-vous :


Petits-déjeuners de la science et de l'innovation
à 9h - Hôtel de l'Industrie, Paris 
Conférence-débat
le jeudi 3 octobre à 15h - Hôtel de l'Industrie, Paris
en partenariat avec ADELI, Chercheurs Toujours et la Société d'encouragement pour l'industrie nationale
  • Intelligence artificielle : état de l'art et perspectives, avec Jean-Gabriel Ganascia et Juliette Mattioli

Visite (réservée aux membres des deux associations) 
le jeudi 17 octobre après-midi 
en partenariat avec Chercheurs Toujours
  • Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), Paris

Nos rencontres de Paroles d'auteurs et du Café des techniques reprendront quant à elles à la rentrée avec un nouvel horaire, les jeudi à 16h (et non plus 18h30) au Musée des arts et métiers.

 
ARTICLES

UNE INQUIETANTE CONTAMINATION PAR UN PRION D'ORIGINE HUMAINE DANS UN LABORATOIRE INRA



Le 17 juin dernier, Emilie H. est morte de la maladie de Creutzfeldt-Jakob nouveau variant (vMCJ) à l’âge de 33 ans (c’est-à-dire de la maladie humaine due à l’agent de l’encéphalopathie spongiforme bovine). Même si l’hypothèse ne peut être exclue, il est difficile de lier ce décès à une contamination d’origine alimentaire car il n’y a plus de cas humains de vMCJ depuis plusieurs années en Europe. Il pourrait s’agir d’une contamination d’origine accidentelle (...) Lire la suite

 
NOTES DE LECTURES

INFRAVIES. LE VIVANT SANS FRONTIERES
Thomas Heams

Infravies. Le vivant sans frontières (T. Heams, Seuil, 2019)

Le récit biblique de l’apparition, dans la boue, du premier être humain est de l’ordre du mythe. Le récit moderne, qu'on dit scientifique, de l’apparition, dans la soupe primitive, du premier être unicellulaire est tout autant de l’ordre du mythe.
Ces deux récits sont semblablement fallacieux : il n’y a pas eu plus de première cellule vivante que de premier être vivant, il n’y a pas eu, il n’y a jamais eu apparition de la vie, il y a eu évolution continue (...)  Lire la suite
 

LES AVATARS DU VIDE
Marc Lachièze-Rey

Les avatars du vide (M. Lachièze-Rey, Le Pommier, 2019)

Le vide, c’est ce qui reste quand on a tout enlevé. Cela paraît simple. Mais on s’aperçoit vite que le diable est dans les détails. Si l’on vide une cruche d’eau, elle est encore remplie d’air. Si l’on pompe l’air hors de la cruche, elle est encore traversée de rayonnements émis par les parois, sauf si celles-ci sont à la température du zéro absolu, ce qui est impossible. Le vide véritable n’existe pas. Il s’agit seulement d’un concept, lequel a traversé l’histoire des sciences et reste aujourd’hui fondamental dans la physique moderne. (...)  Lire la suite
 

L'ABOMINABLE SECRET DU CANCER
Frédéric Thomas

L'abominable secret du cancer (F. Thomas, Humensciences, 2019)

« Si le cancer nous tue, c’est parce que nous ne sommes pas encore capables de gouverner son évolution. »
Dans son livre L’abominable secret du cancer, Frédéric Thomas, biologiste de l’évolution, fournit un nouveau prisme pour comprendre cette maladie et comprendre pourquoi le cancer fait de la résistance.
Ce livre, comme l’écrit le Pr Pascal Pujol, chef du service d’oncogénétique du CHU de Montpellier et auteur de la préface, est « un livre scientifiquement lumineux et porteur de vrais espoirs » (...)  Lire la suite
 

QUESTIONS DE SCIENCE
Muriel Florin

Questions de science (M. Florin, CNRS Ed., 2019)

Ce livre, édité par le CNRS, est l’œuvre de Muriel Florin, journaliste au Progrès de Lyon.
Il reprend exactement la formule de l’émission de Noëlle Bréham le dimanche à 19h30 sur France Inter : Maman, les p’tits bateaux. Des gens (des enfants sur France Inter, sans précision dans ce livre) posent des questions plus ou moins tirées de la vie courante (5 par semaine sur France Inter, 87 dans ce livre) et des scientifiques répondent de manière concise et fondée sans faire usage de chiffres ni de dessins (évident à la radio, un choix dans ce livre) (...)  Lire la suite
 

SEPT PERES DU CALCUL ECRIT
DES CHIFFRES ROMAINS AUX CHIFFRES ARABES 799 – 1202 – 1619

Jérôme Gavin, Alain Schärlig

Sept pères du calcul écrit (J. Gavin, A. Schärlig, PPUR, 2019)

Aussi incroyable que cela puisse paraître, en Europe, au temps de la Renaissance, on était incapable d’additionner deux nombres par écrit ! Les marchands et comptables utilisaient encore les chiffres romains, impropres au calcul. La moindre addition nécessitait l’usage de jetons que l’on déplaçait sur un tableau, « une table de compte », selon des règles définies.
Pourtant depuis le IXe siècle, à Bagdad, on avait peu à peu mis au point un système de numération par position, basé sur des chiffres venus d’Inde, dits arabes, incluant le zéro, qui permettait de faire des calculs par écrit pour les quatre opérations élémentaires avec une efficacité nettement supérieure. (...)  Lire la suite
 

LES VOLCAN & LES HOMMES
Arnaud Guérin

Les volcans & les hommes (A. Guerin, Glénat, 2019)

Pour nous tous, les volcans ont un intérêt scientifique, mais aussi esthétique car ils font l’objet de magnifiques photos depuis, entre autres, Les rendez-vous du diable d’Haroun Tazieff dans les années soixante. La chaîne Arte a diffusé sur ce sujet une série documentaire, Des volcans et des hommes, confiée au géologue et photographe Arnaud Guérin. Vingt films de vingt-six minutes ont été tournés dans onze pays et sur plus de vingt volcans actifs. Au-delà de l’aspect scientifique, Arnaud Guérin s’est intéressé au lien des hommes avec cet aspect grandiose des forces de la nature. De toute cette matière, il a tiré un livre magnifiquement illustré  (...)  Lire la suite

 
ET AUSSI, SUR NOTRE SITE INTERNET...
 
FIL D'ACTUALITES scientifiques et techniques.

Sélection d'EXPOSITIONS en cours.

Partager sur Facebook
Tweeter
Partager sur LinkedIn
Faire suivre
Copyright © 2019 AFAS, Tous droits réservés.


Mettre à jour vos préférences 
Vous désinscrire de cette liste


Email Marketing Powered by Mailchimp