Copy
Découvrez le 8ème épisode de Nothing To Add. Où il est question de la décroissance des rapports humains dans le monde capitaliste, et de la nécessité d'un autre développement qui laisserait la place à l'être plutôt qu'au paraître. Alexia témoigne avec délicatesse de comment la psychologie peut contribuer à cette nouvelle croissance.
NOTHING TO ADD / LA DECROISSANCE
Épisode 8/10 : Rencontre avec Alexia
Où il est question d'art, de politique et de psychologie
Dans cet épisode, Alexia évoque la manière dont le capitalisme a mis en place des stratagèmes, ou bien que ces stratagèmes sont inhérents au développement du capitalisme (pas question ici d'alimenter une quelconque théorie du complot), stratagèmes donc qui visent à remplacer les désirs émergents de l'inconscient par des besoins - besoins de posséder ou d'être autre chose que soi. Plus que leur remplacement, je ne crois pas que nos désirs essentiels puissent être anéantis, dans un premier temps en tous cas, je pense qu'il s'agit d'en bloquer l'émergence, d'en couper l'accès. Et effectivement, cette coupure est souhaitable pour que la société capitaliste continue de fonctionner, pour qu'une infime partie de l'humanité continue de s'enrichir et de vivre dans une opulence démesurée.
Une des plus puissantes manières de couper l'être humain de lui-même et des ses racines réelles ou métaphysiques est la technologie qui, avec les technosciences notamment, mise à une place où elle ne sert pas l'être humain mais un projet tout autre (celui de s'émanciper du champ biologique lui-même), en nous éloignant de notre corps, en rendant obsolète nos savoirs-faire, en rendant inutile le fait même de penser par nous-même, nous abruti à proprement parler, et nous éloigne ainsi de ce qui fait sens pour nous. Et, c'est la création de sens, indissociable de notre finitude, qui fait de nous des êtres humains.

La psychanalyse, la psychothérapie, à condition qu'elle vise l'autonomie du sujet et non son adaptation au milieu environnant, est un formidable outil d'émancipation, d'accomplissement de soi et d'une société autonome. Que ce soit seul.e, en couple ou en groupe, le retour à soi est indispensable pour renouer des liens avec qui nous sommes, corps et esprit, avec les autres, humains et animaux, avec la Terre. Le système économique actuel détruit la planète et l'être humain. La psychothérapie peut accompagner les personnes à reprendre contact avec leur pouvoir d'agir sur le monde afin de retrouver du sens à leurs expériences du monde vécu et agir à leur
niveau sans se sentir dépassé par l'état du monde. En commençant à explorer notre territoire intérieur, et à agir sur sa structure, nous pouvons petit à petit agir sur notre environnement.

"L'état de la planète est révélateur de l'état de notre âme individuelle et collective."*

Voici pour finir un extrait de Chellis Glendening "Mon nom est Chellis et je me remets de la civilisation occidentale" :
Le porte-parole des Iroquois Leon Shenandoah raconte une histoire dans laquelle tous les êtres vivants du monde se réunissent en conseil pour clarifier la fonction que chacun a à accomplir au service du monde. Un par un, ils s'avancent. Le castor est ici pour prendre soin des zones humides et pour s'assurer que les ruisseaux s'écoulent à travers les montagnes. Le ver est ici pour se frayer un chemin à travers terre afin que les racines des plantes puissent trouver de l'air et des nutriments. La biche est là pour se faufiler à travers bois, et surveiller ce qu'il s'y passe. Le conseil est déjà bien avancé - mais une pauvre créature demeure dans le fond, incertaine de son rôle. Il s'agit d'un humain. Finalement, l'homme s'avance et s'adresse à l'assemblée avec hésitation. "Nous sommes confus" dit-il. "Quelle est notre raison d'être à nous, humains ?" Les animaux et les plantes, les insectes et les arbres - touTEs sont surprisEs. "Ne le savez-vous pas ?! C'est tellement… évident !!!" "Non", réponds l'homme, "il faut que vous nous le disiez". Et les autres créatures vivantes du monde lui répondent en chœur, "Votre raison d'être est de nous honorer touTEs. Votre fonction est de louer la Création."
 
Clémence Le Prévost - Réalisatrice

*Je vous recommande sur ce sujet la lecture de Miguel Banasayag  "Cerveau connecté, Homme diminué".

*Extrait de Soigner l’esprit, guérir la Terre Introduction a l’écopsychologie de Michel Maxime Egger - ed. LABOR ET FIDES - 2015
Pour en savoir plus sur Alexia et la décroissance, cliquez sur la vidéo ci-dessous
Nothing To Add La Décroissance 8/10 Alexia
Nothing To Add : La Décroissance - Épisode 8/10
Planètes360, site d’information indépendant, est partenaire de l'événement et diffuse les 10 épisodes de la série à raison d’un épisode par semaine du 7 février au 11 avril.
Retrouvez les épisodes précédents sur le site internet, ainsi que de nombreuses initiatives citoyennes en lien avec le renouveau démocratique sur le blog.
Découvrez la vidéo de la soirée de lancement de Nothing To Add avec une intervention de la réalisatrice
Des questions ? Des commentaires ? Ecrivez !
Share
Tweet
Forward
Copyright © 2017 Clémence Le Prévost - Filmmaker, Tous droits réservés.
Graphisme : Alice Gantier



Vous souhaitez modifier vos paramètres ?
Vous pouvez choisir vos préférences ou vous désinscrire.

Email Marketing Powered by Mailchimp