Copy
Le Panier à Salade propose une sélection hebdomadaire de liens de l'actualité police-justice.

Vous lisez le 138ème numéro du Panier à salade, votre rendez-vous hebdomadaire sur l'actualité de la police et de la justice. 

Bonne lecture, et n'hésitez pas à partager le contenu de cette newsletter sur les réseaux sociaux, à transférer ce message à vos ami·es ou vos collègues et à en parler dans la file d'attente du boulanger.

Panorama

«Gilets jaunes»

Bilan. 7 582 personnes ont été interpellées à l'occasion du mouvements des «Gilets jaunes» entre le 17 novembre 2018 et le 9 septembre 2019. 210 gardes à vue ont été enregistrées pour le nouveau délit de dissimulation du visage, créé par la loi «anti-casseurs». [Assemblée nationale]

Bilan (bis). Deux-tiers des 313 enquêtes concernant des soupçons de violences policières lors des manifestations des «Gilets jaunes» dont l'IGPN était saisie ont été transmises à la justice. L'IGGN de son côté a transmis cinq enquêtes sur 23. [franceinfo] Rappel. Des enquêtes ont également été confiées entités locales de police et gendarmerie. [Libération]

Blessures. Une étude scientifique a étudié les blessures aux yeux causées par les LBD en contactant les services d'ophtalmologie. 43 cas ont été identifiés, dont 40 en 2018 et 2019. [The Lancet] «Il faudrait un moratoire sur cette arme, l'arrêt complet de son utilisation, pour redéterminer son utilisation au vu des dégâts qu'elle engendre», espère Jérôme Rodrigues, «Gilet jaune» ayant perdu un œil à la suite d'une manifestation fin janvier. [France Inter]

La mobilisation des «Gilets jaunes» a créé du débat chez les policiers : «Dire que c’est bien fait de perdre une main, en tant qu’ancien CRS, j’ai honte d’entendre ça ! J’ai honte qu’on dise : “C’est malheureux, mais en même temps, on avait bien dit de pas venir.” Des mutilés (…) et des morts, ça veut dire que ton opération est un échec (…) Je me sens déshonoré.» [The Conversation]

Terrorisme

Selon les enquêteurs, aucun élément ne permet pour l'instant d'affirmer que l'attaque de la préfecture de police de Paris ayant fait quatre morts est un acte terroriste. [France Inter]

Marc Trévidic, ancien juge antiterroriste, constate la complexité de définir les actes terroristes : «Par facilité, on qualifie de terroristes [des actes pulsionnels de personnes plus ou moins saines d’esprit], mais si l'on se référait à la définition du code pénal, cela n'en serait pas ! Ce sont des électrons libres de l’islamisme ou de différentes idéologies, qui n’ont pas organisé leur action. Il y a de toute façon une incompatibilité entre le terrorisme et le fait que la personne ne soit pas saine d’esprit.» [France Inter] «L’attentat, après avoir longtemps servi de terme générique, équivalent savant de crime, et susceptible de modulations très diverses, en est venu à désigner spécifiquement une forme de violence très répulsive et injustifiable», note Gilles Malandain, maître de conférences en histoire moderne, concernant la différence entre les termes «attaque» et «attentat». [Libération]

Extractions

Les extractions judiciaires sont depuis le 4 novembre exclusivement à la charge de l'administration pénitentiaire. En 2019, 10 % des transferts judiciaires n’ont pu avoir lieu, avec de fortes disparités régionales. [Le Télégramme] Au tribunal de Montpellier (Hérault), une dizaine de détenus ont été libérés faute d'extraction en 2018. [France 3]

Lors de l'extraction judiciaire, «on a davantage de temps pour discuter avec eux, parfois ils nous racontent leurs dossiers», témoigne une surveillante. Le risque de ces extractions, explique une autre : «Tomber dans la routine, penser qu'on est rodés, que l'on connaît les gestes, le trajet.» [franceinfo] «Nous sommes vulnérables. Nous n'avons pas les murs pour nous protéger», témoigne un autre surveillant. [La Croix]
 

En bref

Sécurité


Un policier a été renvoyé en correctionnelle pour «violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique» après des coups sur un homme menotté et un tir de LBD sur un à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) en 2015


Deux policiers ont été mis en examen pour «homicide involontaire» dans le cadre de l'enquête sur la mort d'Amadou Koumé en 2015 dans un commissariat


Des dizaines de faits de violences contre les policiers et les pompiers ont été répertoriés dans les dernières semaines


À la cour d'assises de l'Essonne, les policier·ères blessés à Viry-Châtillon en 2016 témoignent devant l'apparente indifférence des accusés


Un automobiliste a été blessé à Oullins (Rhône) par balle par un policier, à la suite, selon la police, d'un refus d'obtempérer


Un homme a été condamné à huit ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Versailles (Yvelines) pour avoir écrasé un policier alors qu'il fuyait en voiture


L'apologie du terrorisme n'a pas été retenue contre l'homme qui avait attaqué une femme au couteau dans un commissariat de Saint-Denis (La Réunion)


Le préfet de police de Paris annonce que sept policiers ont été privés d'arme depuis l'attaque de la préfecture


ūüíł50 millions d'euros seront versés aux policier·ères d'ici à la fin de l'année 2019 pour le paiement de 3,5 millions d'heures supplémentaires


Le gouvernement souhaite proposer une prime aux fonctionnaires qui restent au moins cinq ans en Seine-Saint-Denis


Christian Rodriguez succède à Richard Lizurey à la tête de la gendarmerie nationale, dans une situation financière tendue


ūüöĀFaute de budget, le GIGN est en train de perdre «la capacité de descente en corde lisse d'un hélicoptère de manœuvre»


«Les forces de l’ordre doivent savoir qu’elles peuvent compter sur des acteurs formés et expérimentés» : Laurent Nuñez, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, souhaite renforcer le liens avec la sécurité privée


Thomas Cazenave, candidat LRM à la mairie de Bordeaux (Gironde), souhaite augmenter de 50% l'effectif de la police municipale


ūü•ĖLes gendarmes du Gard sensibilisent aux dangers d'Internet grâce aux étuis de baguettes de pain

Prisons


Poursuivi pour violences contre un détenu, un surveillant du centre de détention de Châteaudun (Eure-et-Loir) est relaxé


70 818 personnes étaient détenues au 1er octobre 2019 ; sept établissements avaient une densité supérieure à 200%


Encouragées par la loi de réforme de la justice, le nombre de libérations sous contrainte augmente


47 détenues sont enceintes dans des prisons en Angleterre et au Pays de Galles


ūüĒ•Un syndicat pénitentiaire demande la fermeture d'un étage du centre pénitentiaire de Varces (Isère) après qu'un incendie a endommagé les locaux ; l'établissement a une densité carcérale de 149%


«Précarité menstruelle en prison: l'État s'en tamponne» : des manifestantes réclament des protections menstruelles moins chères pour les détenues ; la sénatrice LRM Patricia Schillinger recommande leur gratuité dans un rapport


Dominique Rivière, médecin à la maison d'arrêt de Tulle (Corrèze) et petit-fils de l'ancien garde des sceaux Edmond Michelet, prêche pour l'abolition du système pénal

Justice


«La justice nous ignore, on ignore la justice» : accusant un réalisateur de violences sexuelles, l'actrice Adèle Haenel ne souhaite pas porter l'affaire devant la justice, qui «condamne si peu les agresseurs»


Concernant la communication sur la suppression de postes de juges en fonction des chances électorales de LRM, «la mainmise du politique sur la justice n’a jamais été aussi prégnante»se désole Jean-François Dejas, bâtonnier du barreau de Laon (Aisne) ; Nicole Belloubet concède, devant les sénateurs, une «maladresse»


Les 11 000 greffier·ères sont les partenaires constants des magistrats en coulisse


Isabelle Rome, haute fonctionnaire à l’égalité femmes-hommes au ministère de la justice, travaille à améliorer la mixité de la magistrature


L'École nationale de magistrature organise une session de formation pour sensibiliser à l'utilisation – et aux risques – des réseaux sociaux


Le décret précisant les modalités de l'open-data des décisions de justice est en cours de concertation

Technologies et surveillance


ūüďĻL'utilité des caméras-piétons dans le contrôle de l'action policière n'est pas prouvée ; en revanche, leur utilisation pour la surveillance des citoyens se développe


ūüďĪLa gendarmerie nationale communique régulièrement sur «une nouvelle arme pour contrer le chiffrement des téléphones» ; il s'agirait d'une méthode pour récupérer des données sur les téléphones endommagés


Les détecteurs d'alcoolémie utilisés aux États-Unis ont de nombreuses failles et manquent de fiabilité, mais restent massivement employés


L'utilisation de drones par les criminels pose de sérieux défis aux polices américaines


 
Il manque quelque chose ? Envoyez-nous un mail pour signaler les oublis et erreurs ou suggérer des modifications. Et inscrivez vos amis à cette newsletter !

Comme les précédentes, cette édition a été préparée par Alexandre Léchenet. Retrouvez-nous sur notre site.



Vous pouvez voir cet email dans votre navigateur.
Vous ne souhaitez plus être abonné ? Vous pouvez vous désinscrire facilement, ou gérer votre abonnement.

Email Marketing Powered by Mailchimp