Copy
Le Panier à Salade propose une sélection hebdomadaire de liens de l'actualité police-justice.

Vous lisez le 120ème numéro du Panier à salade, votre sélection hebdomadaire de liens sur l'actualité de la police et de la justice. La semaine prochaine, pas de sélection mais une interview, pour cause de repos.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à partager le contenu de cette newsletter sur les réseaux sociaux ou à transférer ce message à vos amis.

Panorama

«Gilets jaunes»

Bilan. Plus de 350 personnes ont été blessées lors des manifestations à Nantes (Loire-Atlantique), selon un rapport des street-medic. Les lanceurs de balles de défense (LBD) sont impliqués dans 40% des blessures. [Mediacités] Blessures. Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis à Paris le 2 juin autour du collectif des Mutilés pour l'exemple, blessés lors des manifestations. [France 3] Sculpture. Un LBD géant en carton est installé sur le rond-point de Carbonne (Haute-Garonne), surmonté d'une banderole où il est inscrit «Arrêtez de vous suicider, rejoignez-nous»[France 3] Interdiction. Guy Mettan, député suisse au Grand Conseil genevois, veut interdire l'exportation en France du LBD, fabriqué dans son pays. [20 Minutes] «C'est une arme indispensable quand des situations dérivent en émeutes et violences urbaines», répond Laurent Nuñez, secrétaire d'État auprès du ministre de l'intérieur. [RTL]

Des policiers municipaux ont été mobilisés, de manière illégale, pour du maintien de l'ordre, notamment à Reims (Marne). [Libération]

Les nombreuses vidéos tournées par les manifestants peuvent être utilisées contre eux en justice. Mais elles permettent également de prévenir ou documenter les violences policières. «Quand on intervient pour interpeller dans la manifestation, il y a toujours une cinquantaine de preneurs d’images avec leur téléphone», s'agace ainsi un policier. [Le HuffPost]

Procès. Poursuivi pour violences contre des policiers et rebéllion, un manifestant lyonnais a finalement été relaxé. «Franchement, je l’ai regardée dix fois, je ne le vois pas porter de coups, prévient la procureure. Il y a trop de faiblesses dans ce dossier.» [Ouest-France] Procès (bis). Daniel Gargaud, figure des «Gilets jaunes» en Creuse comparaissait devant le tribunal correctionnel pour «outrage» et «violences avec armes». Malgré des images vidéos, la version des gendarmes soutenue par le procureur se heurte aux dénégations du prévenu. [France 3] Procès (ter). Le procès des manifestants s'étant introduit avec un engin de chantier dans un ministère début janvier a été annulé. Trois des quatre prévenus ont été présentés au procureur sans leurs avocats, ceux-ci n'ayant par ailleurs pas pu consulter le dossier. [L'Express]

Violences policières

Le procureur de la République à Paris, Rémy Heitz l'annonce : «Il y aura aussi des renvois de policiers devant le tribunal correctionnel d’ici la fin de l’année.» Il poursuit : «La question est de savoir si policiers et gendarmes ont pu parfois faire un usage illégitime ou disproportionné de la force. Cela prend du temps. (...) Mais la justice passera dans ces affaires, comme dans toutes les autres.» [Le Parisien]

Des manifestants blessés lors de manifestations sont sceptiques sur les poursuites, et doutent de la justice. «Il y aura zéro justice pour nous tant que ce gouvernement sera au pouvoir», estime Gwendal Leroy, éborgné par un tir de LBD. [franceinfo] «Il y a une plainte contre X pour violence volontaire en réunion ayant entraîné une infirmité permanente. C'est du criminel pas du correctionnel», s'agace Jérôme Rodrigues, blessé à l'œil en janvier. [franceinfo] «Je suis soulagé que l’enquête n’ait pas été classée sans suite mais, cela dit, j’ai été appelé une seule fois en six mois par un capitaine de l’IGPN pour que je raconte mon récit au téléphone. Je n’ai jamais été convoqué», réagit un manifestant tabassé dans le Burger King à Paris, le 1er décembre. [Le Parisien]

Grégory Joron, d'Unité SGP Police-FO s'inquiète que la justice ne se fasse que contre «les policiers de terrain» et aimerait que les responsables du dispositif policier soit également poursuivi : «L'échec, il est collectif. Ce n'est pas l'échec d'un seul individu tout seul derrière son LBD. C'est l'échec d'un ministère, d'un dispositif et c'est un échec absolu à chaque fois qu'il y a un blessé de cet ordre-là.» [franceinfo] Le ministère de l'intérieur a décidé de ne suspendre administrativement aucun policier. «Je comprends la décision politique, Beauvau a besoin des policiers. Mais cela entretient une suspicion au regard de certaines images de violence qui laissent pantois», commente David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN). [Le Parisien]

«Il faut aussi que, lorsque la violence a été utilisée de manière illégitime ou de manière disproportionnée, les policiers soient bien sûrs sanctionnés», a renchérit Sibeth N'Diaye, porte-parole du gouvernement. [BFM] Laurent Nuñez a de son côté rappelé que «ce n’est pas parce qu’une main a été arrachée, parce qu’un œil a été éborgné que la violence est illégale». [LCI]

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie 171 fois alors que l'IGGN, son homologue à la gendarmerie nationale, n'a été saisie que 3 fois. [L'Essor] Indépendance. «Ce n’est pas la compétence des enquêteurs de l’IGPN qui est en cause, mais le fait qu’ils investiguent sur leurs collègues. Nos deux organes de contrôle, l’IGPN et l'IGGN, dépendent respectivement du directeur général de la police nationale (DGPN) et du directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), qui eux-mêmes sont sous l’autorité du ministre de l’Intérieur», rappelle Sebastian Roché, chercheur au CNRS. [Le Parisien]

La famille de Mawda, tuée par un tir d'un policier belge, attend toujours que celui-ci soit poursuivi par la justice. [Le Phare du Dunkerquois] Le 1er décembre, Zineb Redouane est morte après qu'une grenade l'a touché alors qu'elle fermait ses volets. [CQFD] Après une plainte contre des violences policières, un «Gilet jaune» est convoqué au commissariat pour une garde à vue. [Le Courrier – L'Écho]

Violences carcérales

Violences préméditées et systémiques, expéditions punitives : l'Observatoire international des prisons (OIP) publie un rapport sur les violences des surveillants sur les détenus. «“Nous avons utilisé la force strictement nécessaire.” Vous mettez tout dedans, c’est ça qui est magique. Mais le “strictement nécessaire”, c’est du pipeau.», témoigne un surveillant. [France Inter]

«Nous avons eu beaucoup de mal à recueillir des témoignages, explique Cécile Marcel, directrice de la section française de l'OIP. Si la personne détenue porte plainte, elle s’expose à des représailles. (...) Quant aux surveillants… Ceux qui se livrent à des violences savent bien où se situent les caméras et savent se prémunir de leur regard.» [20 Minutes] Réaction. L'UFAP-Unsa Justice dénonce un «torchon de plus», ajoutant que «cette soi-disant “enquête” fait volontairement abstraction du contexte carcéral et de sa violence inhérente».

La sénatrice Esther Benbassa a visité l'établissement pour mineur (EPM) de Porcheville (Yvelines). «On mange mal, les surveillants sont insolents, ils nous parlent mal… Il y a des surveillants qui rentrent dans nos cellules et qui nous frappent. Si on se défend, ils reviennent à dix», raconte un jeune détenu. Un autre ajoute : «Nos cellules sont fouillées à 6 heures du matin pour rien. Certains surveillants entrent quand je prends ma douche.» [Vice] Les jeunes enfermés dans l'EPM se sont plaints à de multiples reprises de la qualité de la nourriture et de l'absence de plats chauds pour le Ramadan. [Slate.fr]

 

En bref

🌭Barbecue, pique-nique, sport : pour prévenir les suicides, le patron de la police suggère des moments de convivialité


Un policier de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) est suspecté d'avoir échangé des informations sur des enquêtes en cours avec de l'argent


Des policiers de Vénissieux (Rhône) sont jugés pour corruption et favoritisme


«Ca fait chaud au coeur» : une «grand-mère du quartier» envoie une carte postale aux policiers marseillais


De nombreux policiers américains postent du contenu raciste, haineux ou violent sur Facebook


💥16 000 grenades utilisées, 400 tirs de LBD, 430 blessés : la gendarmerie fait le bilan de l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique)


Un policier chute à moto à Nantes (Loire-Atlantique), un homme en profite pour prendre l'arme qu'il avait dans son sac


Le maire d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) dénonce des contrôles au faciès à la sortie du métro, le parquet dément et précise que tout se fait dans les règles


Le ministère de la justice va mener un groupe de travail pour prendre en compte la précarité menstruelle en prison


Voisine de la prison de Dijon (Côte-d'Or), son jardin sert régulièrement aux lanceurs de colis


Un détenu fait condamner la Belgique devant la Cour européenne des droits de l'Homme pour les conditions de détention lors d'une grève en 2016


Le Conseil supérieur de la magistrature doit choisir le premier président de la Cour de cassation ; Chantal Arens fait figure de favorite


Horaires à rallonge et risque de burn-out : une enquête du Syndicat de la magistrature s'inquiète des conditions de travail des magistrats ; «Ça ne s'arrête jamais, on n'a jamais la satisfaction du travail terminé»raconte une juge d'application des peines


La récidive en matière de terrorisme est faible aux États-Unis, ça ne semble pas être le cas en France


45 avocats condamnent l'inaction de l'État après la condamnation à mort de Français en IrakJean-Yves Le Drian, ministre des affaires étrangères estime que les procès sont «équitables»

 

Le parquet de Paris recadre Christophe Castaner et Gérard Collomb, trop bavard après l'explosion d'un colis piégé à Lyon (Rhône) ; «Il faut qu’on pense à préciser dans le code de procédure pénale que le maire dirige la police et fait la com'»ironise le porte-parole du ministère de la justice


Laurent Nuñez promet une nouvelle loi sur le renseignement pour 2020


📱La police écossaise saisit plus de 100 téléphones par jour, sans que le nombre de téléphones analysés ne soit clair


Contrôles routiers ou surveillance en manifestation : les forces de sécurité multiplient l'usage des drones


Un comité d'éthique de la police londonienne rend un rapport sur la reconnaissance faciale en direct


Pour faire bonne figure, Uber partage largement ses données avec les polices européennes


 
Il manque quelque chose ? Envoyez un mail pour signaler les oublis et les erreurs, suggérer des modifications. Et inscrivez vos amis à cette newsletter !

Cette édition est préparée par Alexandre Léchenet ; pour en savoir plus sur le Panier à salade



Vous pouvez voir cet email dans votre navigateur.
Vous ne souhaitez plus être abonné ? Vous pouvez vous désinscrire.

Email Marketing Powered by Mailchimp