Copy
Le Panier à Salade propose une sélection hebdomadaire de liens de l'actualité police-justice.

Alors que nous attendons impatients les milliers d'euros qui vont tomber des poches des «Gafams» grâce aux parlementaires européens, vous pouvez aider des médias méritants. ūüéā Basta ! – avec qui le rédacteur de cette newsletter a collaboré – fête ses dix ans et accueillera vos dons avec joie. Vous pouvez aussi vous abonner aux Jours, dont nous partageons encore un article cette semaine. 

Quant au Panier à salade, votre sélection hebdomadaire de liens sur l'actualité de la police et de la justice, seriez-vous prêt à l'encourager financièrement ? N'hésitez pas à nous répondre. En attendant, bonne lecture et n'hésitez pas non plus à partager le contenu de cette newsletter sur les réseaux sociaux ou à transférer ce message à vos amis. Bonne lecture !

Panorama

Gilets jaunes, l'exécutif

Le Conseil constitutionnel a censuré l'interdiction administrative de manifester. L'article de loi a été déclaré «contraire à la Constitution», en portant atteinte au «droit d’expression collective des idées et des opinions»[Les Jours]

Christophe Castaner. «J'en ai assez de cette fable du méchant flic et du gentil casseur avec son gentil cocktail Molotov» [Le Figaro] Bis. «On considère qu'un policier ou un gendarme qui se fait blesser, c'est normal.» [France 2] Ter. «Il n'y a pas d'images de violence policière. Il y a une scène ou un policier, dans l'action, à un moment d'une charge, a effectivement poussé quelqu'un.» [France 3]

Gilets jaunes, le maintien de l'ordre

«Le coup n'est pas du tout volontaire. Il a voulu frapper l'épaule, ça a ripé sur l'épaule (...) et ensuite le bâton a tapé malencontreusement au niveau du visage et sur l'arcade», défend un collègue syndiqué du policier. [France 3] ūüďĻ «Si la vidéo n'avait pas été publiée, Matthias, blessé samedi, aurait pu être accusé de violence contre un policier et risquer une peine de prison. C'est parfaitement intolérable», dénonce une intersyndicale réunit à Besançon. Celle-ci a par ailleurs comptabilisé 78 personnes blessées par la police depuis le début du mouvement des «Gilets jaunes». [France 3]

Geneviève Legay s'exprime pour la première fois depuis sa chute et ses blessures lors d'une manifestation à Nice (Alpes-Maritimes) : «Je veux que la procédure judiciaire permette de révéler la vérité sur mes blessures et que les mensonges cessent. J’aimerais que ce soit aussi un moyen de s’interroger sur la violence exercée par l’État. Mais vu comment a été menée l’enquête au début, j’ai peur que des éléments soient cachés ou enlevés.» [Mediapart] Conflits d'intérêts. Le procureur de la République a confié l'enquête préliminaire pour la recherche des blessures de Geneviève Legay à la compagne du commissaire Rabah Souchi, chargé des opérations le jour des manifestations. [Mediapart]

Un colonel de gendarmerie reconnaît que des manifestants ont subi des violences de la part de CRS dans un Burger King à Paris le 1er décembre. [BFM] «“Violences policières” suggère un système, sciemment organisé. C’est évidemment faux», lui répond Eric Morvan, directeur général de la police nationale. [Le JDD]

Les condamnations à la suite de blessures de LDB et grenades sont rares et particulièrement clémentes pour les policiers. Les blessés se tournent vers les tribunaux administratifs qui reconnaissent la responsabilité de l’État. [Mediapart] Bilan. L'IGPN et l'IGGN ont été saisies de 209 enquêtes pour des soupçons de violences policières. [AFP] Gendarmerie. 10 enquêtes seulement ont été confiées à l'inspection générale de la gendarmerie nationale. [L'Essor] Enquête. Le procureur de la République à Orléans (Loiret) a ouvert une enquête contre un policier qui avait blessé un lycéen lors d'une manifestation devant son lycée. Il a aussi déclaré que «les conclusions du rapport de l'IGPN indiquent que l'usage a été légitime et proportionné»[La République du Centre]

ūüí• 23 personnes déclarent avoir perdu un œil depuis novembre. [AFP] «À un moment donné, mon ami est touché à la jambe, se souvient Alexandre Frey, manifestant à Paris le 1er décembre. Je le réconforte, je le mets sur le côté. On nous met encore en joue. Là je la prends dans l'œil, elle m'explose l'œil, l'orbite, la rétine, tout.» [AFP] Cédric Posé a été blessé à la Possession (La Réunion). «Ce soir là, j'avais fait cuire à manger pour les gilets jaunes et je sortais de chez moi pour leur dire de venir manger lorsque les forces de l'ordre m'ont tiré dessus.» [AFP] «Des gendarmes mobiles nous empêchent de reculer. Les policiers chargent et à ce moment là je reçois une grenade. Je ressens une décharge dans tout le corps. J'ai un trou noir de quelques secondes», raconte Fiorina Lignier, manifestante proche de l'extrême-droite. [AFP]

ūüí® À Montpellier (Hérault), plusieurs manifestants ont constatés des problèmes de santé qu'ils associent à l'inhalation répétée de gaz lacryogènes. [Le D'Oc] Les intoxications par les gaz lacrymogènes ne convainquent pas des experts, qui estiment que les concentrations présentes dans les armes françaises sont bien loin des concentrations à risque. [LCI] À Nantes (Loire-Atlantique), la fête foraine a été noyée sous un nuage de gaz lacrymogènes. [Libération]

Après 1968, «la police visait une violence plus “humaine”, moins susceptible de blesser le corps et l’intégrité de l’individu», rappelle Luca Provenzano, doctorant en histoire. Aujourd'hui, «les forces de l’ordre ont intégré un autre système de valeurs : frapper plus fort, voire tirer sur le manifestant, pourvu que les balles soient de ”létalité réduite”»[Le Monde]

Gilets jaunes, les condamnations

Sur plus de 400 condamnations à des peines de prison relevées par la presse depuis décembre, une majorité concerne des violences contre les policiers. Ces condamnations vont de un à 39 mois. [Basta !] Pression. «Pour les magistrats, les pressions sont palpables, estime Anne-Sophie Wallach, magistrate membre du Syndicat de la magistrature. Les déclarations et annonces publiques du président de la République ou du ministre de l’Intérieur imprègnent une ambiance politique et sociale à laquelle les magistrats ne sont pas insensibles.» [Basta !] Interdiction. Laurence Roques, présidente du Syndicat des avocats de France, s'inquiète du nombre important de peines d'interdiction de manifester : «Depuis novembre 2018, on en dénombre plusieurs centaines de personnes. Ce sont clairement des peines politiques, qui posent un vrai problème démocratique. Cela revient en effet à interdire aux citoyens de revendiquer publiquement leurs idées.» [Basta !]

Un mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende pour un «Gilet jaune» de Lille (Nord) qui avait crié «Nique la police», dirigeant son cadre vers les fesses d'une policière. [Europe 1] Parodie. Cinq personnes ont été convoquées au commissariat de Rennes (Ille-et-Vilaine), suspectées de «provocation non suivie d’effet à un crime ou à un délit» pour avoir publier sur Twitter un détournement d'une affiche gouvernementale. [lundimatin]

Stupéfiants

En 2012, la police judiciaire enquête, sur demande du juge d'instruction Baudoin Thouvenot, sur le financement de la drogue. Une investigation qui permettra la condamnation des trafiquants et collecteurs d'argent. En revanche, les hommes à la tête du réseau et les évadés fiscaux, qui participent au blanchiment, ont échappé à la prison. [La Revue dessinée]

 

La boîte noire

Depuis le 1er janvier, les enquêtes internes sur les blessures infligées par les policiers, ainsi que les agressions sexuelles et mensonge en service peuvent être rendues publiques en Californie (États-Unis). Pour gérer l'ensemble des demandes et leurs résultats, des rédactions californiennes ont uni leurs forces. [Columbia Journalism Review]

Accusant les journalistes demandant des informations sur les crimes comprenant du «sexe» et des «ânes» de surcharger sa charge de travail, la police du Leceistershire souhaite faire payer l'accès à ses informations. Les requêtes d'informations publiques proviennent à 75% de journalistes et d'universitaires, souligne le département. [Hold the Front Page]

‚ö†ÔłŹ Rappel : en France, de nombreuses informations sur la police ne sont pas publiques, retrouvez le détail sur La boîte noire

 

En bref


ūüďĻ Un homme a été jugé à Perpignan (Pyrénées-Orientales) pour le montage et la diffusion en ligne d'une vidéo d'intervention policière


Un module d'histoire – sous la forme d'un documentaire réalisé avec un historien – est désormais dispensé dans les écoles de police


Un expert balistiques a été mandaté pour déterminer l'origine des blessures de deux journalistes et trois zadistes lors de l'évacuation de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique)


Plus de 400 radars «tourelles», plus solides et efficaces que les précédents, vont être installés en 2019 en France


Un centre de suivi «en milieu ouvert» des personnes suspectées de radicalisation est établi dans le centre de Marseille (Bouches-du-Rhône)


Deux policiers municipaux ont été retrouvés morts dans leurs locaux à Avignon (Vaucluse) ; l'homme aurait tué sa compagne avant de se suicider


Un policier, devenu sourd après le tir vers le sol d'un brigadier en colère au centre de rétention du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne), va être indemnisé


Un habitant de Jurançon (Pyrénées-Atlantiques) a passé un coup de fil à un témoin, se faisant passer pour l'enquêteur, trouvant que l'enquête traînait


Un journaliste a été convoqué pour complicité de vol en réunion pour avoir couvert le décrochage d'un portrait officiel d'Emmanuel Macron


Un policier municipal de Roubaix (Nord) impliqué dans un accident de la circulation n'avait plus de points sur son permis de conduire


Police de sécurité du quotidien : la gendarmerie de Lozère signe une convention avec les randonneurs


La cellule «Ariane» étudie 40 dossiers de disparitions inquiétantes et morts suspectes dans le cadre de l'affaire Nordahl Lelandais


Des syndicats de police alertent sur le nombre de suicides, alors que 25 ont été comptabilisés depuis le début de l'année


Les syndicats pénitentiaires sont inquiets de l'ouverture d'une unité pour detenus violents à Lille-Sequedin (Nord)


Gilets pare-lames, brigades cynotechnique, fouilles des visiteurs : en visite à la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), la ministre de la Justice confirme des mesures de sécurité


Une avocate a été placée en garde à vue, suspectée d'avoir fourni de l'alcool à son client détenu à Corbas (Rhône)

À partir du 1er octobre, les décisions de la Cour de cassation seront écrites dans un style direct


2 800 agents du renseignement territorial sont en fonction, travaillant sur la radicalisation, le terrorisme ou encore la contestation violente


La France est le troisième pays d'Europe en termes de surpopulation carcérale, notamment à cause d'un recours massif à la détention provisoire

 

Faute du respect du délai pour statuer, un homme poursuivi pour séquestration est sorti de détention provisoire à Montpellier (Hérault


7,5% des 115 530 réquisitions d'extractions judiciaires en 2018 ont été réalisées par la police et la gendarmerie

 

Le Conseil d'État confirme les mesures d'amélioration des conditions de vie au centre de détention de Rémire-Montjoly (Guyane)

 

Un gardien de Villefranche-sur-Saône a été relaxé ; le «but thérapeutique» des deux gifles qu'il avait données à un détenu a été retenu


«Nous ne devrions pas laisser au temps le soin d’effacer le mot de “silence” sur le mur de la réclusion», plaide François Sureau après avoir rencontré Rédoine Faïd


Des détenus de la maison d'arrêt de Tulle (Corrèze) ont visité le club de rugby de Brive-la-Gaillard


Un drone a été intercepté après un survol du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse (Ain)


L'administration pénitentiaire prépare un spot publicitaire pour attirer des candidats au concours des surveillants pénitentiaires


ūüďĻ 2 000 agents de la police de Toronto (Ontario, Canada) seront bientôt équipés de caméras piétons


La sûreté du Québec (Canada) souhaite se doter de reconnaissance faciale, soulevant plusieurs questions


«Ça peut repousser la délinquance dans d'autres secteurs» : des gendarmes se félicitent de l'algorithme prévoyant des cambriolages en test actuellement


Digital labor : des détenus finlandais vont analyser de larges bases de données dans le cadre de leur peine


Le «sergent Baguette» raconte son quotidien de policier en Pologne sur Youtube


 
Il manque quelque chose ? Envoyez un mail pour signaler les oublis et les erreurs, suggérer des modifications. Et inscrivez vos amis à cette newsletter !

Cette édition est préparée par Alexandre Léchenet ; pour en savoir plus sur le Panier à salade



Vous pouvez voir cet email dans votre navigateur.
Vous ne souhaitez plus être abonné ? Vous pouvez vous désinscrire.

Email Marketing Powered by Mailchimp