Copy
Le Panier à Salade propose une sélection hebdomadaire de liens de l'actualité police-justice.

Vous lisez la dernière sélection du Panier à salade, votre sélection hebdomadaire de liens sur l'actualité de la police et de la justice. Elle est un peu longue, pour rattraper le numéro spécial de la semaine dernière.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à partager le contenu de cette newsletter sur les réseaux sociaux ou à transférer ce message à vos ami·es.

Panorama

Violences policières

Un policier est renvoyé devant la cour criminelle de la Réunion pour un tir de LBD ayant éborgné un homme en 2014. [Zinfos 974] Le commandant de police Didier Andrieux, filmé notamment en train de frapper un manifestant à Toulon (Var), ne fait pas l'objet de mesure disciplinaire «à ce stade»[Libération]

264 enquêtes pour violences ont été ouvertes par l'IGPN en 2018, et 40% des enquêtes sont bouclées. [RTL] Pour l'instant, aucune sanction administrative n'a été prononcée. L'IGPN est placée sous l'autorité de la direction qu'elle doit inspecter. «D’un point de vue institutionnel, avec l’IGPN, on est plus proches de la Turquie que de l’Angleterre. Les pouvoirs publics français se décrédibilisent avec une telle situation», juge le sociologue Sebastian Roché. [Libération] «Lorsqu’un policier est mis en cause pour une bavure, les syndicats vont à la fois se mobiliser sur la reconnaissance de la légitime défense, mais aussi protester contre les décisions des juges», rappelle la chercheuse Vanessa Codaccioni. [Libération]

«Je réfute totalement le terme de violences policières, juge Brigitte Jullien, cheffe de l'IGPN. Il y a eu des blessures commises à l’occasion de manifestations durant lesquelles la police a fait usage de la force. Notre travail est de chercher à savoir si cet usage était légitime et proportionné.» [Le Parisien] Richard Lizurey, patron de la gendarmerie nationale : «Dans le cadre du maintien de l’ordre, les forces engagées répondent à une agression. Pour mener à bien cette mission, elles peuvent utiliser la force, dans un cadre réglementaire. Après, on peut discuter de la légitimité de la violence dans tel ou tel cas, mais c’est à la justice de le dire.» [Libération] Christophe Castaner : «Si certaines scènes m’ont surpris, c’est d’abord par la violence à laquelle ont été exposées les forces de l’ordre.» [Le JDD]

Christophe Castaner a également inauguré un séminaire de réflexion sur le maintien de l'ordre : «Pour bâtir ce schéma national du maintien de l’ordre, nous ne pouvons pas rester entre nous. Nous devons nous ouvrir à d’autres corps de métier, à d’autres perceptions, à d’autres manières de raisonner.» Les réflexions sont fermées à la presse et les ONG ayant alerté sur certaines dérives du maintien de l'ordre n'ont pas été invitées. [Libération]

Quatre syndicalistes policiers lancent un appel à Christophe Castaner pour «réinventer la police». [Le JDD] «On n’a pas assez en France la culture de la victime, on voit bien qu’il y a un problème pour traiter les victimes. Et une police efficace vis-à-vis des délinquants et des gens qui veulent casser la République», détaille David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de police. [RMC]

«L’ONU a interpellé la France pour son usage violent et excessif de la force face au mouvement des “Gilets jaunes”. En retour, le gouvernement s’est contenté d’un argumentaire sommaire, compilé dans un document d’une vingtaine de pages. Le contenu est très vague, les autorités enchaînant les phrases floues», se lamente Michel Frost, rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des défenseurs des droits de l’homme. [Libération]

«Gilets jaunes»

Un homme a été condamné à un mois de prison ferme et neuf avec sursis à Toulouse (Haute-Garonne) pour avoir diffusé l'adresse d'une policière sur Facebook. [Europe 1] À Lisieux (Calvados), les poursuites contre des «Gilets jaunes» interpellés le 8 décembre au péage de Dozulé ont été annulées. [Le Monde] Perquisitions et garde à vue pour un homme pour des motifs flous – à qui on reproche finalement une participation à la page Facebook «Rouen dans la rue». [lundimatin]

Justice des mineurs

La ministre de la justice a diffusé un projet d'ordonnance sur la justice des mineurs prévoyant notamment une présomption d'irresponsabilité sous treize ans, une nouvelle procédure de droit commun et une mesure éducative judiciaire. [Dalloz Actualité] Faute d'être auditionnés, les avocats avaient ouvert une plateforme en ligne pour avancer leurs idées sur cette réforme. [Le Figaro]

Nicole Belloubet détaille la mise à l'épreuve éducative : «Je propose d’instaurer une nouvelle procédure en deux temps entre, d’un côté, la reconnaissance de culpabilité du jeune – qui doit intervenir dans les semaines qui suivent l’infraction – et, de l’autre, le prononcé de la sanction qui peut être différé dans le temps. Entre ces deux moments clé, le mineur sera pris en charge. Le juge pourra apprécier son comportement pendant cette mise à l’épreuve éducative et en tenir compte dans le prononcé de la peine.» [La Croix]

Gendarmerie

Dix ans après le rattachement de la gendarmerie au ministère de l'intérieur, le chef de la gendarmerie nationale, Richard Lizurey, fait le bilan : «Tout ça, au début c’était un peu délicat, maintenant on se connaît mieux. Ça ne veut pas dire qu’on est d’accord sur tout mais on sait gérer, partager, travailler aussi sur nos différences. Il a fallu dépasser la crainte de se dissoudre et de se transformer en policiers. Chacun doit être reconnu dans sa spécificité.» [Libération] «Bien que rattachée au ministère de l’Intérieur, la gendarmerie reste une force militaire. Elle préserve donc une identité et des traditions qui lui sont propres. En tant que force militaire, nous avons apporté notre capacité de planification», ajoute Maddy Scheurer, porte-parole de la Gendarmerie nationale. [20 Minutes] Christophe Castaner : «Il s’agissait de gagner en cohérence pour plus de sécurité, en donnant au ministre de ­l’Intérieur un champ de vision à 360 degrés. La gendarmerie porte un maillage territorial dense que n’avait pas forcément la police.» [Le Figaro]

 

En bref

Deux policiers de la BAC du 18ème arrondissement de Paris ont été mis en examen pour trafic de stups et corruption


Après des critiques contre des pratiques jugées violentes contre les supporters, la police du South Yorkshire (Royaume-Uni) modifie son comportement


La police de Hong-Kong (Chine) fait face à de nombreuses critiques après les images de violences lors des manifestations


«Un tissu de mensonges» : rien ne prouve que la majorité des policiers accusés de violences sont d'extrême-droite


Les maires de Seine-Saint-Denis s'inquiètent pour leurs recrutements avec l'annonce d'une police municipale à Paris


L'utilisation par la police britannique d'indics mineurs est remise en cause devant la Cour royale de justice


«Rétablir la paix, c’est ça qui m’intéresse» : des élèves policiers racontent leur vocation


Un homme écope d'un an de prison ferme après avoir menacé les gendarmes qui refusaient de donner de la ventoline à son fils gardé à vue


«Ce sont ses conditions de travail qui l'ont détruit» : la veuve d'un policier qui s'est suicidé témoigne


Le directeur central de la police judiciaire a évoqué un rapprochement de son service avec la police judiciaire de la Préfecture de police


L'Office central antidrogue devrait remplacer l'Ocrtis et jouer un rôle de centralisation de la lutte contre les stupéfiants


Le maire de Caudry (Nord) fait appel à une société de sécurité privée pour patrouiller dans la ville


Le maire de Toulouse (Haute-Garonne) inaugure un stand de tir pour l'entraînement des 355 policiers municipaux


ūüö≤Des policiers savoyards apprennent à tirer à VTT


Ravani, détenue trans : «Si on n’a pas été opérée, ils nous envoient en isolement dans la prison des hommes»


Un ancien détenu de la maison d'arrêt d'Angers (Maine-et-Loire) obtient 15 000 euros de dédommagement pour une opération sans anesthésie dans l'infirmerie de la prison


Un détenu obtient des images pédo-pornographiques sur l'ordinateur qu'il était autorisé à détenir dans sa cellule


Le placement extérieur, une alternative à la prison dans l'ombre du bracelet électronique


30 % des détenus de la maison d’arrêt de Gap (Hautes-Alpes) sont concernés par des violences conjugales


Face à la mauvaise presse lors de la détention de Carlos Ghosn, le Japon fait visiter la prison de Kosuge


La présidente de la cour d'assises des Yvelines a été agressée à son domicile


Fruit d'un partenariat public-privé, la gestion au quotidien du Palais de justice de Paris est un casse-tête coûteux


Les extractions judiciaires échauffent les esprits entre le président du tribunal correctionnel de Narbonne (Aude) et le procureur


Quatorze prévenus liés aux attentats de janvier 2015 à Paris seront renvoyées devant une cour d'assises spéciale du 20 avril au 3 juillet 2020


Au tribunal d'instance de Guéret (Creuse), les personnes en situation financière «irrémédiablement compromise» sont convoquées pour statuer sur leurs créances


Les avocats de Dijon (Côte-d'Or) obtiennent le démontage vitré du tribunal pour enfant


Au barreau de Nice (Alpes-Maritimes), l'élection du bâtonnier «remplaçant» est annulée à son tour


Quatorze anciens ministres de l'intérieur bénéficient d'une protection du SDLP, pour 4,5 millions d'euros de coût en 2018


202 personnes ont été mises en examen ou jugées pour s'être rendues en zone irako-syrienne, 52 sont libres ou en liberté conditionnelle

 

À Nantes (Loire-Atlantique), le comité d'éthique de la vidéosurveillance s'est réuni pour pas grand chose


Le procureur de San Francisco (Californie, États-Unis) souhaite utiliser un algorithme d'anonymisation des dossiers pour réduire la discrimination


Utilisée correctement, la reconnaissance faciale pourrait identifier des suspects, sans risques pour les libertés publiques, juge un policier américain


La mère d'un jeune homme tué par la police à Lac-Brome (Québec, Canada) dépose une pétition en faveur des caméras-piétons


ūüĒ•1 306 véhicules ont brûlé pour la Saint-Sylvestre de 2018un record


87 % des avocats interrogés par l'Ifop pour Doctrine sont opposés à l’anonymisation des décisions de justice


Ne pas révéler le code de déverrouillage de son téléphone portable n’est pas constitutif de poursuites devant la justice


La Section protection appui drone de la Gendarmerie utilise brouilleurs et détecteur pour lutter contre les drones


ūüöďL'entreprise normande Scorbel va équiper 600 véhicules de gendarmerie


Les actions des «chasseurs de pédophiles» en ligne est «contre-productives et font courir des risques»


L'évolution de Facebook sur le «Graph search» perturbe les enquêtes policières en ligne


ūüĒę Les policiers britanniques alertent sur les coques de portable en forme de pistolet


ūü•ĖLa gendarmerie d'Épinal (Vosges) imprime des messages de prévention sur les sacs à pain



 
Il manque quelque chose ? Envoyez un mail pour signaler les oublis et les erreurs, suggérer des modifications. Et inscrivez vos amis à cette newsletter !

Cette édition est préparée par Alexandre Léchenet ; pour en savoir plus sur le Panier à salade



Vous pouvez voir cet email dans votre navigateur.
Vous ne souhaitez plus être abonné ? Vous pouvez vous désinscrire.

Email Marketing Powered by Mailchimp