Copy
COMMUNIQUÉ

Le RFNB accueille favorablement le programme d’accès universel au Mifegymiso

Moncton, le 4 avril 2017 – Le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick (RFNB) accueille favorablement l’annonce du gouvernement du Nouveau-Brunswick d’instaurer un programme d’accès universel au Mifegymiso. Ce médicament abortif représente une option tout aussi sécuritaire que l’avortement chirurgical ainsi qu’un meilleur accès à l’avortement pour les femmes désirant interrompre leur grossesse. Cependant, l’accès au Mifegymiso reste restreint et il reste de nombreuses barrières systémiques formelles et informelles à surmonter au Nouveau-Brunswick qui empêchent les femmes de réaliser pleinement leurs droits reproductifs.

« Un plus grand accès à l’avortement représente toujours une bonne nouvelle, dans l’optique où les femmes du Nouveau-Brunswick auront désormais accès gratuitement à deux types de service de santé, l’avortement par médicament et l’avortement chirurgical, donc une meilleure réalisation de leurs droits reproductifs et la réalisation du droit à la santé », souligne Valéry Savoie, présidente du RFNB.

Le programme qui sera mis en place par le ministre de la Santé doit se plier aux conditions de Santé Canada. Le RFNB tient à rappeler que pour que cet accès à l’avortement par médicament soit vraiment effectif, il faut (1) qu’un plus grand nombre de médecins néo-brunswickois suivent la formation, (2) que les femmes aient accès facilement à une échographie et (3) que le médicament devienne disponible dans toutes les pharmacies de la province.

« Même si l’avortement est légal au Canada depuis presque trente ans, il existe au Nouveau-Brunswick des barrières systémiques formelles et informelles qui empêchent les femmes d’affirmer pleinement leurs droits reproductifs, surtout chez les femmes rurales ou immigrantes. », Nelly Dennene, directrice générale de l’organisme

Il est donc important d’assurer un accès à l’avortement non discriminatoire pour toutes les femmes. Le RFNB est d’avis que le gouvernement doit poursuivre ses efforts afin de rendre disponible l’avortement chirurgical dans un plus grand nombre d’hôpitaux, afin que les femmes de tous les milieux aient un accès égal aux diverses options qui s’offrent désormais à elles pour la poursuite ou non de leur grossesse.

-30-

Pour information :

Nelly Dennene, directrice générale

Regroupement féministe du NB

(506) 381-2255

nelly.dennene@rfnb.ca

 

ANNONCES
Invitation à participer à un groupe de discussions
 
Le projet Femmes et pouvoir économique : pour une prospérité équitable se poursuit et a besoin de vous. On se rappelle que ce projet vise à identifier les barrières pour les femmes acadiennes et francophones à accéder à des postes décisionnels et les pistes de solution suggérées par celles-ci. Nous organisons donc des groupes de discussion dans les régions de Edmunston, Moncton et Bathurst au mois de mai avec des femmes qui occupent ou aspirent à un poste décisionnel, rémunéré ou non.
 
Voir l’invitation.
N'oubliez pas de renouveller votre membriété! 


Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick
236, rue Saint-George, bureau 416
Moncton, Nouveau-Brunswick
Canada, E1C 1W1
Téléphone: (506) 381-2255






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick · 236, Rue St. George · bureau 416 · Moncton, Nb E1C 1W1 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp