Copy

Nanard is gone

Beaucoup l'aimaient, l'adoraient, à peu près autant le détestaient, le méprisaient.


Je dois vous l'avouer : je rêvais de recevoir Bernard Tapie sur GDYI.

Je l'ai eu une fois au téléphone vers la fin du premier confinement, il n'avait pas l'air de comprendre d'où ça venait, et semblait gêné par un format long 100% audio alors que son oesophage ne se portait pas bien.

Bref, un titan s'en va.

L' "homme d'affaires"  dans toute sa splendeur, celui des années 80 avec la mallette en cuir, le gros téléphone, le costume croisé, le bateau et le jet.

Une représentation (un brin !) misogyne : le sport, les femmes, les potes et les voitures.

Souvent détesté pour ça, tout ce qu'il représente du passé, de la splendeur des "Golden Boys" pour son flirt permanent avec les limites, il est adulé pour les même raisons.

Le "Fake it until you make it" prôné par les icônes de la Silicone Valley et largement adopté par bon nombre de mes invités, il l'avait presque inventé.

Il a même été condamné pour ça en 1981, à un an de prison avec sursis pour "publicité mensongère", parce qu'il affichait cinq ambulances sur ses images alors que sa société n'en avait que deux...

Le rachat d'Adidas, la seule Ligue des champions française (à jamais le premier), la chanson, la prison, le Phocéa, l'affaire VA/OM, les émissions télé en tant que présentateur, le théâtre, la marionnette des guignols, les tours de France...

Fuckin' Bernard, il était partout!

Les limites, il les a parfois bien franchies, ce qui entache sensiblement son parcours et sa réputation. On aurait préféré un parcours bien clean.

Mais personnellement, ce que je retiens de Bernard Tapie va bien au delà de son image d'autodidacte, issu d'une famille ouvrière pauvre de la région parisienne.

Ce que je retiens de Bernard Tapie, c'est son Panache.

Le Panache est aux français ce que la Dolce Vita est aux italiens.

Tu gagnes, tu perds, tu te fais prendre, tu chantes, tu navigues, tu pilotes... c'est bien.

Mais fais le avec Panache c'est tout de suite nettement mieux.

Une notion que je retrouve aisément chez mes invités les plus inspirants, je pense à Catherine Painvin, Patrick Mouratoglou, ou encore Edgar Grospiron et Shanty par exemple. Il y en a des dizaines d'autres.

Pour moi le panache mélange à la fois ces notions d'ambition, de joie de vivre, de liberté et d'insolence qui m'inspirent.

Même si je n'ai pas eu la chance d'enregistrer cet épisode qui aurait pourtant fait date, je vous propose de garder cet apprentissage de Nanard.

Aimez-le ou détestez-le, mais faîtes le avec panache, ça sera le meilleur hommage que vous pourrez lui faire.

Et le meilleure inspiration qu'il pourra nous léguer.


Rest In Peace Bernard.


------------

> GDIY cette semaine : Alexis Michalik


Alexis Michalik est le plus primé et le plus populaire de sa génération de metteurs en scène avec 6 Molières à son actif. Ses pièces les plus connues sont Intra-murosEdmondLe Porteur d'histoire ou encore Une histoire d’amour, je vous les recommande, BIG TIME !  

Metteur en scène et auteur multirécidiviste, son approche du théâtre est talentueuse, moderne et ingénieuse. Il a pris le "problème" comme un entrepreneur monte sa boîte :  proposer un théâtre pour que les spectateurs ne s'ennuient pas, raconter l’histoire la plus passionnante qu’il soit. 

On s'est bien taquinés pendant cet épisode, dès le premier quart d'heure on se rentre dedans... j'attends vos retours avec impatience.

----

Vous êtes encore nombreux à me remercier de vous avoir recommandé E-Toro. Vous ne savez pas par où commencer ? Inspirez-vous des portefeuilles des meilleurs ou des indexes ! CAC 40, Nasdaq, Dow Jones, trading, cryptos ou encore matières premières, les possibilités sont immenses et accessibles pour tous.

Mais ne faîtes pas n'importe quoi, et écoutez la Martingale pour vous inspirer ! (cf la suite )

----

> La Martingale : Le début de la fin pour les cryptos ? 

Vous avez aimé les épisodes 54 et 64 de La Martingale avec Nicolas Chéron et Grégory Raymond ? Ils sont de retour, ensemble, sur cet épisode de la Martingale pour associer leur expérience et analyser l'avenir et l'actualité des cryptomonnaies.  Ne vous trompez pas dans vos prochains investissements et écoutez cet épisode de la Martingale.

Je suis trop content, la petite sœur de GDIY vient de passer la barre des 100k d’écoutes ce qui la place dans le haut du panier des écoutes mensuelles avec plus de 110k sur le mois. 🍾

Merci :)

----

> Le Magma de la semaine : Les verticales de la seconde main.

Avec presque 30M de visiteurs uniques /mois, Leboncoin est le quatrième site le plus visité de France derrière Google, Facebook et YouTube. La plateforme est devenue la référence pour vendre ou acheter n'importe quel objet d'occasion. Depuis, des sites se sont spécialisés sur des segments précis de la seconde main comme Vinted, qui propose aux particuliers de vendre/acheter des habits.

Kaiyo (USA, $7.1M levés$4.8M de revenu annuel estimé) surfe justement sur ce créneau avec un modèle assez original : le vendeur remplit un formulaire (type de meubles, marque, prix d'achat), les équipes de Klaiyo le récupèrent, le nettoient et le revendent entre -30 et -70% du prix en prélevant une commission. 

En France, Beebs (€3.6M levés, 40K articles vendus depuis son lancement il y a un an) a choisi les vêtements et accessoires d'occasion pour enfants.

Imaginez développer et améliorer ce modèle sur certains segments spécifiques de seconde main : vélos, trottinettes, montres, bijoux... pas bête non ?

---

> Tribute 

Quelques lignes pour remercier mon acolyte Zoé Vilan, ma productrice sur GDIY qui m'a accompagné pendant 18 mois pour m'aider à chasser/choisir mes invités, motiver mes sponsors, préserver mon emploi du temps, vous écrire quand je ne pouvais pas, trouver Caroline et Juliette qui m'accompagnent aujourd'hui.

Zoé repart sur de nouvelles aventures, après une année et demie ultra dense, durant laquelle elle réussi à me supporter. Bravo.

J'ai eu de la chance de t'avoir sur mon chemin Zoé, je te dis merde pour la suite.

---


> Recos 

#Série :  Quel est le réel impact de la pêche industrielle ? Comment préserver nos océans et l'écosystème marin ? Inspiré par Cousteau et réalisé par Ali Tabrizi, Seaspiracy est un film documentaire sur l'impact de l'homme sur la vie marine. On part à la découverte de ce qui se passe vraiment dans la pêche industrielle. On se questionne et on s'interroge sur ce que nous mangeons et notre rôle en tant que consommateur pour la préservation des écosystèmes marins. 

Je vais finir flexitarien. Fuck, je ne suis pas encore prêt.

#Livre : En écho à la Newsletter de la semaine dernière, Massimo Lecci a partagé avec la team ce livre de Robert Sutton : Objectif zéro sale con. "Le sale con dégrade l'ambiance de travail, altère la performance de l'entreprise. Pire encore, il est un obstacle à votre épanouissement et à votre réussite. Pourtant, il peut être facilement identifié, puis neutralisé." Ça fait bizarrement écho à mon mood de la semaine dernière.  😜.

J'étais peut-être dans le vrai ?

#Podcast : Je vous parle régulièrement des biais cognitifs, c'est captivant. Guillaume Piard vient de lancer Système 2, un podcast pour nous aider à mieux comprendre notre cerveau et en déjouer les nombreux biais. L'épisode 1 vient de sortir et Guillaume nous fait découvrir les mécanismes qui guident nos décisions quotidiennes et les petits coups de pouce  qui peuvent les améliorer.  

#Club : Créer un club pour ces boîtes qui n’ont pas fait de grosses levées, mais qui cartonnent ? Celles qui font des choses extraordinaires et qui restent autofinancées ; qui restent trop souvent sous les radars parce qu’elles ne sont pas des licornes ? C'est l'initiative de Caroline Pailloux d’Ignition Program (#105) et de Matthieu Laulan. Pour en savoir plus, c'est par ici ou vous pouvez contacter Matthieu de ma part !


Je vous embrasse,

Matt / 🤘

Ps : Avec Nanard en objet, je ne pouvais que me remettre un vieil album des années 90 pour écrire cette newsletter. Très loin de son univers, certes, mais j'ai kiffé me refaire le MTV Unplugged de Nirvana, 30 ans pile poil après leur explosion avec cette claque de Nevermind.

Si quelqu'un vous a transféré cette newsletter et que ça vous plaît inscrivez-vous 👉 ici.
Un seul mail. Le dimanche matin. Du bon contenu. Des bons plans.

Vous voulez retrouver les anciennes éditions de ma newsletter ? C'est par là 👇
Accès aux dernières newsletter
Instagram
Twitter
Website
Copyright © 2021 GDIY, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp