Copy
Actualités du Collectif 3R #22
Associations Agir à Villejuif, Les Amis de la Terre, Arivem, Attac-Ivry-Charenton, CLCV-Ivry, Passerelles
avec le soutien de Zero Waste France
Les Actualités du Collectif 3R #22
UNE CONSULTATION CITOYENNE ORGANISÉE À IVRY LE 29 JUIN 2019 sur le projet du SYCTOM de reconstruction des deux usines d'Ivry-Paris XIII incinération et de tri mécano-biologique
POURQUOI FAUT-IL VOTER LE 29 JUIN ?
ET POURQUOI FAUT-IL VOTER "CONTRE" ?

Pour faire pression sur le Syctom
Envoyons un signal fort aux élus du Syctom et montrons notre désaccord avec ce projet gigantesque, qui peut mettre en danger notre santé et nos chances de bien vivre à Ivry. Si nous sommes nombreux à nous exprimer, il y a peu de chances que le Syctom persiste sur l'ensemble du projet.

Pour affirmer notre droit à la parole !
D'autres consultations citoyennes sont prévues à Vitry sur Seine, à Gentilly, ou dans les arrondissements du centre de Paris. Renseignez-vous !

Deux usines sont en projet à Ivry-Paris XIII :
  • Les travaux de reconstruction ont commencé pour la 1ère, l'usine d'incinération ou UVE (Unité de Valorisation Énergétique), mais l'arrêt des travaux est toujours possible...
  • La deuxième usine, UVO (Unité de Valorisation Organique), serait encore plus énorme que la première. Ce serait un tri mécano-biologique (TMB) qui préparerait les ordures ménagères à l'incinération par un début de fermentation et des procédés mécaniques. Les déchets alimentaires seraient séparés, traités sur place avant d'être envoyés en méthanisation à Achères (78). La construction de cette 2ème usine n'est pas encore votée, il est encore temps d'agir.
Si vous habitez Ivry, que vous soyez inscrit.e ou non sur les listes électorales, vous pouvez voter et donner votre avis :
  • jusqu'au lundi 24 juin 2019 par internet sur https://ivryetmoi.ivry94.fr/1093/consultation-publique-projet-du-syctom-ivry-parisxiii.htm, en scannant une pièce d'identité et une carte d'électeur ou une pièce d'identité et un justificatif de domicile.
  • dans 7 bureaux de vote d'Ivry-sur-Seine le 29 juin 2019 de 10h à 16h :
    • Centre-ville, salle du conseil de l’hôtel de ville, esplanade Georges Marrane,
    • Petit-Ivry, salle polyvalente de la Maison de quartier, place Fadwa Touqan,
    • Monmousseau, salle polyvalente de la Maison de quartier, 17 rue Gaston Monmousseau,
    • Marat, salle Quincey, 42 rue Saint-Just,
    • Louis Bertrand, école Guy Môquet, 30 rue Mirabeau,
    • Ivry-Port, salle polyvalente de la Maison de quartier, 46 rue Jean-Jacques Rousseau (2 bureaux).
POURQUOI CETTE CONSULTATION CITOYENNE ?

Cette consultation citoyenne, ouverte dans un premier temps aux seuls Ivryens, qu'ils soient ou non de nationalité française, a été initiée en septembre 2018 par le groupe la France insoumise, et reprise par le groupe EELV de la majorité municipale.

Le maire, Philippe Bouyssou a fini par se rendre aux arguments des écologistes et accepter l'idée d'un référendum (ou consultation citoyenne) qui porterait sur les 2 usines du projet.

Lors du vote de la consultation citoyenne le 15 mai dernier, le maire a exprimé ses doutes sur la 2ème usine du projet, l'UVO (le tri mécano-biologique) et a déclaré qu'il demanderait à son groupe de voter CONTRE le projet (et donc contre les deux usines), alors qu'il a tout fait pour que le projet aboutisse et soit voté par le Syctom, et que les travaux de reconstruction de la première usine (l'UVE, l'usine d'incinération) ont déjà commencé.

Ce revirement, s'il se confirmait qu'il concerne l'ensemble du projet, serait à saluer comme il se doit, même si nous regretterions qu'il soit tardif, et que le maire n'ait pas appelé à l'arrêt des travaux, comme il a appelé à l'arrêt de l'usine après le grave incident du 31 mai dernier qui a vu des fumées non traitées (et donc de la dioxine et autres poisons avérés) s'échapper des cheminées pendant une dizaine de minutes.

Une Mission d'information et d'évaluation des élu·e·s ou MIE, associant tous les groupes politiques d'Ivry a en effet travaillé toute l'année sur le projet de 2ème usine du Syctom, ou UVO, auditionnant le Syctom, les associations, les organismes régionaux, et visitant quelques sites, notamment les tri mécano-biologiques de Montpellier et de Fos sur Mer.

Probablement ébranlée par ce qu'elle a appris et observé, la MIE fait dans son rapport des préconisations, notamment sur l'importance de la réduction des déchets, du tri et du recyclage, et sur la création d'un Institut éco-citoyen pour la connaissance des pollutions sur le modèle de celui de Fos-sur-Mer. Voir https://www.ivry94.fr/fileadmin/www.ivry94.fr/MEDIA/Actualites_Agenda/2019/2019-05-Syctom-RapportMIE.pdf
Elle dit par ailleurs qu'elle ne peut pas soutenir sans réserves le projet de 2ème usine, l'UVO, celle qui n'est, pour le Collectif 3R qu'un tri mécano-biologique.

Les tri mécano-biologiques ou TMB sont ces usines de sinistre réputation, dont nous dénonçons le principe depuis longtemps :
  • parce qu'elles sont contraires au tri à la source,
  • à cause de leur coût exorbitant et parfaitement inutile (une deuxième tranche de 500 millions d'euros pour sa construction à Ivry),
  • et des multiples nuisances, incidents, accidents qu'elles occasionnent et qui mettent en danger la santé des habitants et des travailleurs : incendies à répétition, comme à Montpellier, Fos-sur-Mer et Varennes-Jarcy, odeurs de putréfaction nauséabondes à plusieurs kms à la ronde, avec ou sans invasion de mouches, comme à Montpellier et Angers. À Angers les élus de l'agglomération ont préféré fermer l'usine après seulement 3 ans de fonctionnement, incapables de gérer les odeurs et les problèmes sanitaires dans l'usine.
Elles sont déconseillées voire interdites par l'État pour leur manque de fiabilité, et pourtant le Syctom veut nous imposer un tonnage record européen, ici, dans une zone en pleine mutation, entre Ivry et les nouvelles tours du 13ème ou de Bercy-Charenton. Aucune installation similaire à cette 2ème usine n'existe en France, ni même en Europe en zone urbaine dense comme Ivry-Paris XIII.
 
NOUVEAU COUP DE THÉÂTRE SUR LA SCÈNE D'IVRY !

Début juin 2019, le Préfet interdit au maire d'Ivry d'organiser la consultation citoyenne, et l'assigne au Tribunal administratif de Melun le 24 juin 2019, au motif que ce n'est pas la ville qui a la compétence "déchets" mais le territoire T12.

La consultation devrait cependant être maintenue, grâce à la mobilisation des élus, scandalisés par la manière dont on essaye d'étouffer la parole des habitants dans ce dossier.
  • la première fois avec le Projet d'Intérêt Général ou PIG que le préfet a imposé, pour passer en force face à la menace d'un vote défavorable au projet du conseil municipal d'Ivry
  • la deuxième fois lors de l'enquête publique, où vos 2000 contributions CONTRE le projet ont pesé de peu de poids face à la quinzaine de contributions POUR et aux convictions des commissaires-enquêteurs !
  • et enfin aujourd'hui en essayant de bâillonner la consultation citoyenne ...
Face à ces menaces, VOTEZ et faites voter vos proches, amis, famille à Ivry. Invitez-les à notre événement Facebook : https://www.facebook.com/events/2080189472289224/

Même s'il reste peu de temps, nous allons tous les jours de la semaine mettre nos arguments sur le site du Collectif 3R et sur les réseaux sociaux, pour nourrir vos convictions.

Nous ne voulons plus être les cobayes d'une politique archaïque des déchets qui ne profite qu'aux lobbys de l'incinération et qui met notre sécurité et notre bien-être en péril.
 
Pour notre santé, pour nos enfants, pour la planète,
NE BRÛLONS PAS NOTRE FUTUR !
le 29 juin 2019, VOTEZ CONTRE le projet du Syctom de reconstruction de l'usine d'incinération des déchets Ivry-Paris XIII
FINANCEMENT PARTICIPATIF DES RECOURS DU COLLECTIF 3R

Nous vous avons sollicité·e·s en avril 2018 pour le financement d'une partie de nos frais de recours. Nous avons opté pour un financement participatif HelloAsso, avec la mise en œuvre du calendrier et des relances par l'un de nos jeunes militants qui a brillamment orchestré nos demandes.

Vous avez répondu au delà de nos espérances et nous vous en remercions du fond du cœur : les 12 000 euros récoltés vont nous permettre de payer cette phase de recours indispensable et en particulier l’assistance d’un avocat spécialisé dans les problèmes d’environnement. Ce sont des frais qu'il est en effet difficile de faire financer par des subventions.

Nous sommes fiers de tous vos soutiens, petits et grands, voire très hauts, fiers de votre confiance et nous espérons que notre travail et vos économies porteront leurs fruits rapidement.

Encore une fois MERCI !
Le Collectif 3R
Adhérer au Collectif 3R en cliquant ici !
Faire un don au Collectif 3R en cliquant ici !
Facebook
Twitter
YouTube
Site web
Email
Copyright © 2019 Collectif 3R, All rights reserved.


Vous avez reçu ce courriel car vous êtes inscrit sur la liste de diffusion du Collectif 3R.
Vous pouvez changez vous préférences ou vous désinscrire de cette liste

Email Marketing Powered by Mailchimp