Copy
Veille économique offerte par LVnextcentury, cabinet de conseils et de formations | Me désabonner
LVnextcentury.com

Veille économique LVnextcentury

Créer et développer sa marque sur les marchés africains et diasporas avec LVnextcentury
  • Structurer
  • Développer
  • Communiquer
  • Vendre
Vous informer
Magazine économique
reussite-africaine.com
 
Magazine RH 
DRH-Afrique.com
 
Communiquer vos recrutements (cadres, managers)
AFRI-EMPLOI.com

Actualités économiques 

#Vols #NewYork #Chicago #IleMaurice #Kenya #Éthiopie #Aérien

Les liaisons entre l'Afrique et l'Amérique se développent.
  • Source : reussite-africaine.com
  •  Date : 9 février 2017
  • Kenya Airways à New-York
    • Liaison directe entre Nairobi et New-York
    • Lancement : 28 octobre 2018
  • Kenya Airways à l'île Maurice
    • Citations du PDG de Kenya Airways :
      « Cette nouvelle ligne aura un impact important sur notre vol vers New York, car il améliorera notre attractivité sur le segment Premium Leisure »
      « Nous sommes très enthousiasmés par cette nouvelle ouverture qui permettra des connexions quotidiennes entre deux des pays les plus attractifs de la région »
    • Liaison directe entre Nairobi (Aéroport international Jomo Kenyatta, JKIA) et l’Ile Maurice (Aéroport Sir Seewoosagar Ramgoolam International de Plaisance)
    • Lancement : 6 juin 2018
    • 4 vols hebdomadaires : lundi, mercredi, jeudi et samedi
  • Éthiopie et les USA
    • Liaisons existantes : Newark, Washington et Los Angeles
    • Lancement : 9 juin 2018 de la seule ligne entre Chicago et le reste de l'Afrique
      • 3 vols par semaine d’Addis-Abeba vers Chicago (USA),  via Dublin (mardi, jeudi et samedi)
      • Citation du PDG Ethiopian Airlines : « sera notre quatrième destination aux États-Unis et notre 7è aux Amériques (…) Nous remplirons un vide crucial de connectivité aérienne puisque nos vols seront le seul service direct entre Chicago et l’Afrique »
  • Articles : Aérien, Kenya, Ile Maurice, Éthiopie, USA

#Gaz #Sénégal #Mauritanie

Le nouveau champ gazier “Grand Tortue/Ahmeyim” fait évoluer les relations entre le Sénégal et la Mauritanie.
  • Source : reussite-africaine.com
  • Date : 10 février 2018
  • Champ gazier “Grand Tortue/Ahmeyim”
    • Janvier 2016 : découverte du champ gazier “Grand Tortue/Ahmeyim” via les prospections de la société américaine Kosmos
    • “Le plus important gisement” en Afrique de l’Ouest
      • Estimation : 450 milliards de m3
      • Profondeur : 5 200 mètres de profondeur
      • Localisation :  frontières maritimes entre les deux pays, 
        • -/+ 125 km au large de Saint-Louis (Sénégal)
    • Sociétés :  Kosmos, Société des pétroles du Sénégal (Petrosen) et Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine minier
  • Annonce officielle conjointe Sénégal et Mauritanie
    • Lieu : Nouakchott, capitale de la Mauritanie
    • Répartition à 50% de la production du champ gazier
    • Signature d'un accord de coopération intergouvernemental (ACI) pour le développement du complexe Grande Tortue d’une surface de 1 200 kilomètres carrés
    • Citation du Président du Sénégal
      “Ce que nous sommes en train de faire est historique. Lier notre destin, engager nos deux Etats pour travailler de façon responsable, nous accorder sur la nécessité de partager la ressource 50% /50% parce qu’elle est à la frontière entre les deux pays”,
      “Les deux pays veulent, au-delà de l’exploitation du gaz, demain partager d’autres investissements sur la production d’électricité, entre autres”.
  • Problème récurrent entre les deux pays : la pêche.
    • Protocole d’accord pour l’exploitation des ressources halieutiques : fin mars 2018 ?
  • Articles : Gaz, Sénégal, Mauritanie

#Mode #BurkinaFaso #Ouagadougou

La réputation des créateurs du continent s'accroît. La sous-région ouest-africaine veut renforcer sa visibilité dans le monde de la mode internationale 
  • Source : reussite-africaine.com
  • Date : 7 février 2018
  • La « Ouaga fashion week »
    • Budget :  71 millions de FCFA (plus de 108 000 €)
    • Dates : 6 au 8 avril 2018
    • Ville : Ouagadougou (capitale burkinabè)
    • Thème : «la mode source d’entrepreneuriat pour la jeunesse »
    • Trentaine de créateurs
    • Pays participants : Bénin, Ghana, Mali, Sénégal, Togo, Côte d’Ivoire (pays invité d’honneur) et Burkina-Faso (pays hôte)
  • Détails de l'évènement
    • Shows de défilé de mode des stylistes et designers nationaux et invités
    • Panels avec des experts et spécialistes du monde de la mode, de l’industrie et du financement : « l’industrialisation de la mode africaine : mythe ou réalité» et «quels mécanismes concrets de financement de l’entrepreneuriat mode ? ».
    • Espaces d’exposition, de promotion et de vente des créations
    • Spectacle son et lumière avec des artistes vedettes
    • Restauration africaine et burkinabè
  • Articles : Mode, Burkina-Faso
Share
Tweet
Forward

Où est votre badge ?


Badges personnalisés
Cartes membres
avec
Cardzprinter.fr

Livraison urgente possible

Toutes les solutions professionnelles utiles à votre organisation : cartes transparentes, cartes RFID, étiquettes plastiques, cartes cadeaux et membres...
 
CARDZ PRINTER

#Chine #Softpower #InstitutConfucius #Dataviz

Après l'infographie sur le ecommerce, nos consultants vous partagent cette infographie sur le softpower chinois
 
Softpower chinois
[+] Nous contacter via Messenger 
[+] Contacter le Directeur conseil V. da Costa  : LinkedIn

Ebook gratuit : réussite africaine 

Des infographies mettant en lumière les chiffres de l'Afrique
Thématiques : urbanisation, industrie, population, luxe, millionnaires, marché publicitaire, digital, commerce intra-africain, UEMOA, CEDEAO, entreprises et touristes chinois...


Télécharger gratuitement en PDF
Share
Tweet
Forward

 KPI Afrique 

#Finances #BID #startups #Entreprises #KPI

Le Fonds  « Transform » vient d'être lancé à destination des jeunes entrepreneurs africains.
  • Source : reussite-africaine.com, ART
  • Date : 8 février 2018
  • Fonds  « Transform »
    • Promoteur : Banque islamique de développement (BID)
    • Montant : 500 millions $
    • Objectif : soutenir des solutions innovantes, utiles au développement du continent : accès à l’eau salubre et à l’assainissement, énergies renouvelables, santé, éducation de qualité et lutte contre la faim
    • Destinataires : jeunes entrepreneurs dans les sciences, technologies et innovations
  • Outil principal : plateforme numérique « Engage » 
  • Lancement dans plusieurs pays
    • Sénégal : février 2018
    • Maroc : avril 2018
  • Articles : Finances, start-up, finance islamiqueKPI, chiffres, Indicateurs

#CIV #Routes #KPI

La Côte d'Ivoire veut devenir un pays émergent à l'horizon 2020. L'essor économique passe par la route. Focus sur les derniers chiffres sur le réseau.
  • Source : reussite-africaine.com
  • Date : 2018
  • Agence de gestion des routes de Côte d’Ivoire (Ageroute)
    • Gestion de 82 090 kilomètres, soit 50% du réseau de l'Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).
  • Chiffres globaux
    • Densité : 25 km pour 100 km²
    • 96 % des chefs lieux de Préfectures reliés au bitume sauf Mankono et Toulepleu.
    • 100% des sous-préfectures accessibles par la route
  • Réseau routier
    • 6 608  kilomètres de routes bitumées
      • 230 km d'autoroute
      • 4 513 km de routes internationales et régionales (classe A)
      • 1 745 km de routes départementales (classe B)
      • 120 km de routes de Sous-préfectures et de villages (classe C).
    • 75 482 kilomètres de routes en terre
      • 2 493 km de voies classe A
      • 6 526 km de voies classe B
      • 35 347 km de voies classe C
      • 31 117 km de voies classe D
  • 4 100 ouvrages
    • 1 500 ouvrages définitifs (entièrement en béton)
    • 600 ouvrages semi-définitifs (appui en béton et surface en bois ou platelage)
    •  2 000 ouvrages provisoires (en bille de bois).
  • 19 bacs dont 10 à traille et 9 automoteurs
  • Depuis 2016, réhabilitation du réseau routier en cours
    • Budget nécessaire : 3 760 milliards FCFA
    • Budget déjà disponible : 1500 milliards FCFA
  • Articles : CIV, routes, KPI, chiffres, Indicateurs

#Électricité #EnergiesRenouvelables #BAD #KPI

La Banque africaine de développement a annoncé l'initiative Desert to Power, l'occasion de faire le point sur le nombre d'Africains raccordés en 2017 et d'ici 2020 grâce à ses projets.
  • Source : reussite-africaine.com
  • Date : 28 janvier 2018
  • Annonce de la BAD
    • 2017, raccordés à l'électricité : 3,8 millions d’Africains
    • 2018- 2020, raccordés à l'électricité : 29,3 millions d’Africains
    • La part des énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la BAD : 14 % en 2015, à 100 % en 2017
  • L’initiative Desert to Power
    • Objectif : fournir l’électricité à 250 millions de personnes, dont 90 seront alimentées par des systèmes hors réseau.
    • Moyens : transformer les déserts africains en nouvelles sources d’énergie.
      • Développer le solaire. Exemple : 10 000 MW installés au Sahel.
  • Articles : BAD, électricité, écologie, solaire, KPI, chiffres, Indicateurs
Share
Tweet
Forward
Découvrez les produits
de distributeurs officiels français

vendant dans les pays africains
Achats-Afrique.com
Excellez avec LVnextcentury 
Le bureau à Paris (France) centralise les demandes de missions en Afrique et en Europe.  
Share
Tweet
Forward
Gérer vos données | Me désinscrire

Copyright © LVnextcentury.com

Email Marketing Powered by Mailchimp