Copy
CORPOCLIC - L'infolettre de la CBPQ
No. 17 -  Juin-Juillet-Août 2016
Mot de la présidente

La période estivale, un must pour se recentrer!
L’été est une période idéale pour se recentrer, pour prendre du recul et évaluer nos réalisations. C’est aussi une période propice à la planification et à l’évaluation des priorités.

Bilan des prises de position
Cette année fut ponctuée de nombreuses prises de position (5 depuis janvier 2016). La dernière, adressée au directeur général des Musées de la civilisation de Québec (MCQ) contre la fermeture des archives aux MCQ, fut réalisée en collaboration avec les neuf associations membres de la TAMDAQ (Table des milieux documentaires et archivistiques du Québec) afin de donner plus de poids à la requête.

La CBPQ est souvent sollicitée pour prendre position afin de défendre la profession. C’est ce qu’elle tente de faire, et depuis cette année, à l’aide des réseaux sociaux, elle publicise davantage ses actions. Nous avons d’ailleurs plus de 900 abonnés à notre page Facebook! C’est un signe que les actions de la CBPQ en intéressent plus d’un!
 
Planification de l’automne 2016
Dans le but d’ajuster notre offre de service afin de répondre aux attentes de nos membres et d’interpeller les membres potentiels, la CBPQ vous a fait parvenir récemment un court sondage. Si vous n’y avez pas encore répondu, je sollicite votre participation. Meilleur sera le taux de réponse, meilleure sera l’image que nous aurons de la situation.

Autre dossier important : le Congrès des professionnels de l’information (CPI), dont la thématique est : Bibliothèques et sociétés en mutation. Vous serez bientôt en mesure d’avoir un aperçu du travail collaboratif qui est fait par la CBPQ, l’ASTED et la SLA dans le but d’organiser cet événement annuel attendu. En effet, le programme préliminaire ainsi que le formulaire d’inscription seront bientôt mis en ligne. Restez à l’affut afin de pouvoir vous inscrire rapidement et de bénéficier d’un prix d’inscription avantageux! En attendant, réserver les dates du 31 octobre au 2 novembre 2016 à votre agenda!

Bonne fin d’été à tous et à toutes! Profitez des vacances avant de revenir en force avec nous à l’automne.

Isabelle Pilon, bibliothécaire professionnelle
Présidente
Prises de position

Lettre adressée au directeur général du Musées de la civilisation de Québec (MCQ) contre la fermeture des archives aux MCQ
La Table inter-associative des milieux documentaires et archivistiques du Québec (TAMDAQ) souhaite vivement réagir au récent communiqué où vous annonciez la fermeture de votre centre de recherche et de la salle de consultation au centre d’archives [...]. Pour consulter la suite, suivez ce lien.

La CBPQ de demain - Sondage 2016
Dans le cadre de la révision de l'offre de services, de formations et d'événements de la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec (CBPQ), l’équipe de la Corporation souhaite connaître l'opinion de ses membres et des non-membres. Aidez l'équipe de la CBPQ à adapter son offre de services à vos préférences en répondant à ce court questionnaire (durée environ 5 minutes). Veuillez noter que l'utilisation des navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox est recommandée. Merci de votre collaboration!

Revue ARGUS - Volume 44 numéro 3
Dossier: L'architecture de la bibliothèque

Vous pourrez y lire:
- L'architecture des bibliothèques au Québec, 1893-1969 par Marcel Lajeunesse
- Le prix Architecture 2015 de bibliothèques et de centres d'archives du Québec par Yvon-André Lacroix
- La bibliothèque Saint-Sulpice par Mélissa Rhéaume
- De la bibliothèque comme monument public par Nicholas Roquet
- Concours Jeune Critique MAQ en architecture par Samuel Dubois et Pascale Jetté
- Livre ouvert sur la Maison de la littérature par Charles Benjamin
- La Maison de la littérature, la liberté habitable par Jean-Philippe Marcoux-Fortier
- La bibliothèque, le théâtre de tous les possibles; Entrevue avec Robert Lepage à propos de l'exposition La bibliothèque, la nuit par Marie-Ève Auclair et Yvon-André Lacroix
- Visite de l'exposition La bibliothèque, la nuit par Marie-Claire Barbeau-Sylvestre
Congrès des professionnels de l’information

Le programme préliminaire et le formulaire d'inscription du Congrès des professionnels de l’information (CPI) seront bientôt prêts! Le CPI, organisé par la CBPQ, l’ASTED et la Special Library Association, section de l’est du Canada (SEC-SLA), se tiendra du 31 octobre au 2 novembre 2016 au Centre Mont-Royal à Montréal. Le thème du congrès sera Bibliothèques et sociétés en mutation. Les membres de la CBPQ seront avisés lors du lancement du programme préliminaire et du formulaire d'inscription par courriel.
Avis de décès

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès d'un de nos collègues, Denis Levasseur, décédé le jeudi 28 juillet. Monsieur Levasseur était bibliothécaire à l’ÉTS depuis février 2000 et faisait partie du groupe de musique de l’École « Les 40 ». Il avait 47 ans.

La famille vous accueillera au Complexe funéraire Magnus Poirier situé au 10300, boul. Pie-IX (coin Fleury) à Montréal, H1H 3Z1, le dimanche 7 août 2016 de 13h à 16h. Les funérailles seront célébrées ce même jour à 16h en la chapelle du complexe.


Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa conjointe, sa famille et ses collègues du Service de la bibliothèque de l'ÉTS.
Québec | Les enfants montréalais invités à lire dehors durant l'été
Par Richard Demers

Du 27 juin au 12 août, des animateurs parcourront les parcs, les ruelles et les cours d'habitations à loyer modique, dans le cadre du programme « Livres dans la rue » des Bibliothèques de Montréal. Ils rencontreront des jeunes lecteurs et leur présenteront des ouvrages qu'ils pourront consulter seuls ou en leur compagnie. Sophie Kurler, bibliothécaire, rappelle que l'objectif est de promouvoir le plaisir de lire.  Existant depuis 1982, le programme a fait ses preuves.  Les enfants attendent les animateurs, d'une semaine à l'autre, créant des liens avec eux. Plus de 21 000 jeunes montréalais ont participé au programme l'été dernier. Source
Québec | Retour de la Biblio-mobile
Par Richard Demers

Du 30 juin au 11 août, tous les jeudis après-midi, la Biblio-mobile de la ville de Lévis présentera des activités de lecture au parc des Chutes-de-la-Chaudière.  Elle sera présente aussi aux séries de spectacles en plein air, à des organismes, à des résidences pour personnes âgées et à des camps de jour, offrant une programmation diversifiée aux citoyens de tous les âges. Ceux-ci pourront s'abonner, emprunter ou retourner des livres sur place. Cette année, des activités seront réservées aux lecteurs adultes où il sera question, entre autres, du livre numérique, de la poésie, de l'improvisation et des ateliers d'écriture. Les enfants pourront s'inscrire au Club de lecture d'été TD, programme pancanadien bilingue dont l'objectif est de transmettre le plaisir de lire.  Ils profiteront des histoires racontées sous des tentes de lecture et une fête de clôture aura lieu le 13 août. Au moment de son inscription, les jeunes lecteurs recevront une trousse de lecture.  Un sac et autres surprises seront distribués aux 1500 premiers enfants inscrits. Enfin, le Service des bibliothèques et des lettres de la ville de Lévis propose le concours «Flagrant délire de lecture», invitant les participants à envoyer une photo qui témoigne de leur plaisir de lire. Une tablette numérique et autres prix sont à gagner. Source
Québec | La bibliothèque historique des Finances menacée à son tour
Par Richard Demers

Le gouvernement du Québec s'apprête à fermer une série de bibliothèques de ministères dont celle des Finances qui contient tous les budgets et les comptes publics de la province produits depuis plus d'un siècle.  Son fonds est constitué de plus de 60 000 monographies, dont 10 000 en version numérique, et près de 400 titres de périodiques. L'historien Jean-Marie lebel déplore la fermeture de cette bibliothèque située dans un joyau architectural, d'influence Second empire, inauguré en 1887, qui abritait le Palais de justice du Québec. Le ministre des Finances, Carlos Leitao, y occupe le bureau de l'ancien juge en chef de la cour supérieure. Monsieur Lebel comprend la fusion des bibliothèques à une époque où les gens de la fonction publique consultent des documents numérisés accessibles partout.  Par contre, la perte d'un lieu de consultation des livres et une partie de ceux-là l'attriste. De plus, on apprend que le centre de documentation Paul-Gérin-Lajoie du ministère des Relations internationales aurait fermé ses portes ce printemps. Présentement, les collections de 17 centres de documentation de ministères et d'organismes gouvernementaux ont été déménagées au fil des ans à la bibliothèque Cécile-Rouleau, dans l'édifice G. L'an dernier, le Secrétariat du Conseil du trésor a demandé aux ministères de revoir les budgets de leurs centres de documentations.  Le gouvernement espère réaliser ainsi des économies de 4,5 millions de dollars en éliminant des postes et en évitant les achats en double de documents et d'abonnements. Jusqu'à maintenant, seule la bibliothèque de l'Assemblée nationale est assurée de rester en place.  Ce qui réjouit  Jean-Marie Lebel. Source
Québec | Une bibliothèque historique disperse sa collection
Par Richard Demers

La Fraser-Hickson Library, première bibliothèque publique de Montréal, inaugurée en 1885, dispersera sa collection de 25 000 livres anciens, à l'occasion d'une vente aux enchères à l'Hôtel des encans dans le quartier Saint-Henri. Connaissant des problèmes financiers, l'institution a besoin de fonds pour un projet de mini-bibliothèques dans des organismes communautaires; de nombreux citoyens ne pouvant pas se rendre jusqu'à une bibliothèque. Comme elle n'a plus besoin des livres anciens, les chercheurs s'étant tournés vers les documents numérisés, ils ont été confiés à la commissaire-priseuse Martine de Saint-Hubert, organisatrice de la vente. Parmi les livres de la collection, on retrouve ceux ayant appartenu à Louis-Joseph Papineau, à la famille Gill, à la famille Molson, à Gabrielle Roy... une édition du premier dictionnaire moderne de Samuel Johnson (1760) et une autobiographie du roi Charles 1er (1649). Inquiet de cette dispersion, Dinu Bumbary, président de Héritage Montréal, interpelle les institutions publiques.  Il rappelle le projet social associé à l'existence de cette bibliothèque et de sa collection. Jusqu'à maintenant, seule la BANQ a fait savoir qu'elle s'y présentera. La création de la Fraser-Hickson library est l'idée de l'homme d'affaires Hugh Fraser qui, par un legs de sa collection de livres, visait une bibliothèque ouverte à tous, peu importe son rang social. Source
Québec | Modernisation de la bibliothèque: trois contrats accordés
Par Richard Demers

Trois contrats importants en lien avec le projet de modernisation de la bibliothèque Paul-O.-Trépanier à Granby sont accordés. Groupe Drumco Construction de Drummondville réalisera les travaux; Déménagement M.E.C. Plus de Montréal et Électro-Peintres du Québec, à Boucherville, s'occuperont du service de déménagement et de la peinture en poudre électrostatique pour les rayonnages.  Les coûts sont appréciés à 2,2 millions de dollars. Selon le maire, Pascal Bonin, la modernisation de la bibliothèque grâce aux bornes auto-prêts, aux chutes intelligentes, au nouveau matériel électronique et aux places d'animation, plaira aux citoyens. Par contre, puisqu'un maintien complet du service semblait compliqué et coûteux, seulement la consultation des postes informatiques ou des journaux sera possible au sous-sol du centre culturel France-Arbour pendant les rénovations. On y offrira aussi le service de carte loisirs. Le personnel travaillera à l'ajout d'une puce électronique compatible avec les nouvelles technologies de la bibliothèque sur les 110 000 documents de la collection. Patrice Faucher, directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire, affirme qu'on prévoit l'expansion du concept de bibliothèque hors les murs concernant la circulation des livres. Des boîtes Alire-retour (aux intersections des rues) et celles des Livres de passage (dans les parcs) seront alimentées durant l'été. D'ailleurs, les usagers pourront conserver les livres empruntés jusqu'à la réouverture de la bibliothèque en novembre.  Elle présentera un espace plus aéré et lumineux, des zones qui répondront aux besoins de différentes clientèles, plus de postes informatiques et de places assises. Source
Québec | La bibliothèque de Saint-Léonard souffle ses 50 bougies
Par Richard Demers

La bibliothèque de Saint-Léonard est classée au deuxième rang des bibliothèques les plus fréquentées de la ville de Montréal. Selon l'arrondissement, elle doit son succès à une proposition variée d'activités, à son adaptation aux différentes clientèles et aux nouvelles technologies. Elle est au coeur des habitudes des citoyens, ajoute le maire Michel Bissonnet. Ouverte en 1966, elle a déménagé à deux reprises et s'est agrandie pour passer de 25 000 pieds carrés de superficie à 60 000 pour la création, entre autres, d'une salle d'activités et la Galerie Port-Maurice. On souligne le travail de sa première directrice, madame Huguette Deschênes, qui a travaillé à diversifier les services offerts.  Elle a contribué à créer une section pour écouter des documents sonores, aux activités d'animation et à l'augmentation des collections de livres. Aujourd'hui, la bibliothèque s'engage dans la diffusion de la culture avec le projet d'une salle de spectacle et des espaces pour des expositions et des artistes. Jusqu'en décembre 2016, une programmation spéciale pour le 50e anniversaire proposera des ateliers sous le thème de l'histoire de la bibliothèque. Source
Québec | Sainte-Brigitte-des-Saults mérite un prix régional pour l'aménagement de sa bibliothèque
Par Christian Lacroix

Elle devient ainsi finaliste au niveau national pour le Prix d’excellence Gérard-Desrosiers. Le nom du lauréat national sera dévoilé lors d’une cérémonie protocolaire le 29 septembre prochain lors du Congrès annuel de la Fédération québécoise des municipalités qui aura lieu à Québec. C’est la 7e édition de cette remise de prix, organisée par le Réseau BIBLIO du Québec tous les deux ans. Source
Canada | Guy Berthiaume, le bibliothécaire et archiviste du Canada, annonce la Stratégie canadienne de numérisation du patrimoine documentaire
Par Christian Lacroix

Dans la foulée des recommandations de la Société royale du Canada, de la déclaration du Conseil des académies canadiennes et des consultations menées par le Conseil canadien des archives, la Stratégie canadienne de numérisation du patrimoine documentaire s’inspire des meilleures pratiques internationales, notamment Europeana et la Digital Public Library of America, ainsi que d’initiatives nationales antérieures (comme le « Canada Project »). La stratégie aidera à accélérer le processus de numérisation et assurera la viabilité à long terme du patrimoine documentaire numérisé, en encourageant le déploiement d’efforts de qualité fondés sur des normes reconnues. La Stratégie canadienne de numérisation du patrimoine documentaire couvrira les ressources analogiques publiées et non publiées ayant une importance nationale, régionale ou locale, dont des livres, des revues, des périodiques, des journaux, des documents gouvernementaux, des affiches, des livres rares, des thèses, des artéfacts, des photographies, de l’art documentaire, des films et des vidéos, des enregistrements sonores, des cartes géographiques, etc. Source
Monde | Comment se portent les bibliothèques autour du monde?
Par Christian Lacroix

La nouvelle édition du sondage annuel des dépenses en bibliothèques, organisé par le Publishers Communication Group, est paru dernièrement. En résumé: les bibliothèques connaissent une modeste croissance globalement, en grande partie portée par le secteur médical. En Amérique du Nord, les budgets stagnent et 72% de leurs dépenses sont consacrées aux ressources électroniques. Source
Monde | S'informer, apprendre, partager: 5 bibliothèques saluées par l'ABF pour leur politique
Par Christian Lacroix

L’Association des Bibliothécaires de France (ABF) confirme l’attribution de labels Bib'Lib à 5 collectivités. La Charte Bib'Lib a pour principal objectif d’affirmer le rôle essentiel et stratégique des bibliothèques dans les dispositifs de politiques publiques favorisant l’exercice des droits fondamentaux du citoyen à s’informer, apprendre, partager et inventer ses usages. Afin que ce texte ne soit pas seulement une déclaration d’intention mais un réel engagement, l’ABF a souhaité accoler à cette charte un dispositif d’adhésion à ces principes et une labellisation des actions menées par les bibliothèques adhérentes.

« Bib’Lib » se décline ainsi en trois labels et attribués selon des critères obligatoires et optionnels déterminant le niveau d’implication dans la mise en œuvre des principes énoncés par la charte :
Bib’Lib « Accès ouvert aux savoirs et à l’information »
Bib’Lib « Accès et partage libre et ouvert aux savoirs et à l’information »
Bib’Lib « Accès, partage et co-production de savoirs et d’informations libres et ouverts » 
Source

Monde | Rapport d'activité 2015 de la Bibliothèque nationale de France
Par Christian Lacroix

Laurence Engel, présidente de la BnF, présente un bilan positif pour l’année 2015, marquée par des engagements stratégiques décisifs, une  modernisation de l’offre de services, des acquisitions patrimoniales majeures et un retour à une dynamique positive de fréquentation. Source
Monde | 16 597 personnes ont participé à l'édition 2016 du congrès annuel de l'ALA, qui s'est tenu à Orlando à la fin juin
Par Christian Lacroix

C’est énorme, mais tout de même en baisse par rapport à l’année précédente, où 22 696 participants s’étaient réunis à San Francisco. L’an prochain, la rencontre se tiendra à Chicago. La ville des vents est une habituée de ces rendez-vous, puisqu’elle avait y accueilli 26 362 passionnés des bibliothèques en 2013. Source
Monde | Retour sur le congrès 2016 des bibliothécaires 
Par Louise Struthers
 
Le congrès de l’Association des bibliothécaires de France (ABF, tenu du 9 au 11 juin 2016,  a donné lieu à une radioscopie informelle et empirique de la profession et de ses difficultés. Avec, au passage, quelques annonces de l’Etat. En trois jours, les bibliothécaires ont passé en revue une bonne partie des problématiques auxquelles ils sont confrontés et les sujets d’actualité qui se sont infiltrés dans leurs travaux. Les échanges ont porté entre autres sur les fermetures de bibliothèques, le principe de la gratuité qui semble prendre du recul, l’aide de l’État à l’extension des horaires d’ouverture qui soient en phase avec les modes de vie et les besoins des usagers,  la censure, la reprise d’un débat sur une loi des bibliothèques et l’engagement dans l’innovation qu’elle soit technologique, sociale, en médiation ou autre. Source
Éducation et formation | Testostérone à la bibliothèque de l'École Notre-Dame
Par Louise Struthers
 
Le jeudi 14 avril dernier avait lieu à la bibliothèque de l'école Notre-Dame de Saint-Roch-de-l'Achigan une soirée de lecture exclusivement réservée aux gars! Les pères (ou grands-pères) et leur fils de 3e année ont été invités à l'école pour venir partager un agréable moment de lecture avec leur enfant. Ils ont eu la possibilité d'explorer ensemble la bibliothèque scolaire, d'échanger sur les livres qu'ils aimaient ou qu'ils aiment encore. Chaque duo pouvait se retrouver à l'endroit de leur choix pour un moment de lecture. Pendant que les plus jeunes se fabriquaient un signet spécial, les papas ont été rencontrés par une des enseignantes pour discuter de la motivation des garçons face à la lecture et de leur rôle comme modèle masculin. Cette soirée très conviviale a permis d'atteindre plusieurs des objectifs que s'était fixés les enseignantes de 3e année soit de :
  - lire pour le plaisir;
  - permettre le partage des livres coups de cœur d'une génération à l'autre
  - présenter la bibliothèque scolaire et ses livres variés
  - discuter de l'importance de la lecture au primaire en permettant aux papas d'accompagner leur fils dans cet apprentissage.

Un succès sur toute la ligne! 
Source
Éducation et formation | Professionnels de l'infodoc: rendez-vous à Dakar!
Par Louise Struthers
 
La troisième école d'été internationale francophone en sciences de l'information s’est déroulé du 28 juin au 9 juillet dernier à Dakar, au Sénégal. Cette manifestation annuelle organisée par l'Association internationale francophone des bibliothécaires et documentalistes (AIFBD) a rassemblé des professionnels de l’information autour du thème de la conservation numérique. Source
Science et technologie | Affluences: connaître la fréquentation des bibliothèques en temps réel
Par Louise Struthers
 
Lancée il y a 18 mois, l’application Affluences, a fait son entrée dans le monde des bibliothèque françaises. Cette application mobile, développée au départ pour rejoindre les étudiants, permet de connaître en temps réel l’affluence en bibliothèques, ainsi que les prévisions de fréquentation pour la journée. C’est l’absence d’outil disponible pour savoir où se trouvaient les bibliothèques et si des places y étaient disponibles qui a amené les concepteur a développpé Affluences. Téléchargée près de 100 000 fois et comptabilisant près de 4 millions de consultations, Affluences est désormais partenaires de 100 bibliothèque de petite, moyenne et grande taille en France. L’outil permet également de compiler des données et de calculer des statistiques. Le fonctionnement de l’interface est simple et les bibliothèques peuvent gérer le contenu de façon autonome. En plus de vouloir ajouter des fonctionnalités à leurs outil, les développeurs souhaitent atteindre de nouveaux marchés francophones dans le futur. Source
Science et technologie | Le cofondateur de Wikipédia inquiet de tout ce qui ressemble à un péage sur les autoroutes de l'information
Par Louise Struthers

Dans le cadre d’une entrevue lors du salon Viva Technology de Paris, Jimmy Wales, un des fondateurs de Wikipedia, a exprimé des inquiétudes face à l’impact de deux nouvelles lois françaises sur l’avenir de Wikipédia : la loi numérique, qui donne la possibilité de photographier l’espace public, y compris des monuments qui font l’objet de droits d’auteur, et la loi création, qui prévoit des redevances sur les moteurs de recherche d’image à être versées aux sociétés de gestion collective. M. Wales a soulevé l’absence de consultation auprès du grand public qui partage librement et gratuitement leurs images et pour qui ce changement a des répercusssions importantes. Il a également discuté du droit à l’oubli qui, selon lui, risque d’affecter le droit à la libre expression et de l’importance de préserver la vie privées des internautes. Source
Science et technologie | Une application mobile fait remonter le temps dans les rues de New-York
Par Louise Struthers
 
Une nouvelle application pour téléphones intelligents permet de remonter le temps dans les rues de New York et de comparer la ville d'aujourd'hui à ce qu'elle était jadis, grâce à plus de 100 ans d'archives rassemblés sur un plan interactif. L'application, OLDNYC (« vieux NYC »), créée à l'initiative de la Bibliothèque publique de New York (NYPL) est disponible sous iOS depuis le 9 mai. Grâce à un système de géolocalisation, l'utilisateur peut accéder aux photographies d'époque de bâtiments devant lesquels il se trouve. Les quelque 40 000 photographies et dessins réunis permettent ainsi de comparer le New York d'aujourd'hui à celui des années 1870 à 1970. La plupart des photos sont datées, signées et légendées. Il a fallu quatre mois à deux jeunes développeurs, Christina Leuci et Orian Breaux, pour réaliser l'application. Ces derniers souhaitent  étendre le concept en facilitant leur partage sur Instagram. Source
Science et technologie | ProQuest acquiert Alexander Street
Par Ekaterina Valkova

R.R. Bowker, une filiale de ProQuest, a annoncé l’acquisition de Alexander Street – le fournisseur principal de vidéo et de musique en streaming à une clientèle de bibliothèques dans plus de 60 pays. Il s’agit d’un contrat qui est au bénéfice des deux compagnies car  ProQuest voulait complémenter les contenus de ses articles en texte intégral avec des vidéos, et de son côté Alexander Street avait besoin d’un plus grand marché de distribution et des systèmes techniques plus puissants.  Alexander Street dispose d’une collection de plus de 63 000 titres de vidéo, 7.7 millions de pistes de musique en streaming, 1 million de pages de partitions de musique.  Une grande partie de ces documents numérisés sont uniquement disponible chez Alexandre Street. Les utilisateurs de la base de données ProQuest vont profiter des contenus enrichis et pertinents dans des formats multiples – vidéos, livres numériques, contenus agrégés – qui permettent des découvertes contextuelles et inattendues.  Les bibliothèques vont recevoir plus de valeur pour l’argent investis dans cette base de données. Source
Science et technologie | Les bibliothèques publiques de New-York numérisent des manuscrits en hébreux vieux de plusieurs siècles
Par Louise Struthers

Les bibliothèques publiques de New York ont numérisé plus de 2 000 pages publiées en Hébreux au cours des 400 dernières années. Ces documents portent entre autres sur la Cabbale, la littérature, le théâtre, les sciences et la médecine. Les textes sont disponibles en ligne sur le site de la collection numérique des bibliothèques publiques de New York. Des copies numériques ont été transmises à la Bibliothèque Nationale d’Israël afin d’être intégrées à leur propre collection en Hébreux. Source
Architecture et aménagement  | Powerful Floors
Par Ekaterina Valkova

Le directeur du réseau des bibliothèques de Rockingham County Public Library (Caroline de Nord, États-Unis) a rénové le plancher d’une succursale afin d’offrir une connectivité à un grand nombre des usagers de la bibliothèque, et ainsi réponde au besoin grandissant d’accès aux réseaux, problème pour lequel toute bibliothèque devrait tenter de trouver une solution.  Après avoir lu un article sur access floors (plancher à accès), le directeur a décidé d’agir : l’installation des planchers à accès n’est pas coûteuse et épargne de l’argent, car avec ce type de plancher il n’est pas nécessaire de penser à l’installation d’autres câbles et prises dans le futur.  Le plancher à accès consiste en des larges panneaux minces amovibles.  Pour voir l’installation du plancher, visionnez la vidéo. Source
Architecture et aménagement  | Signs of the Times
Par Ekaterina Valkova

Les panneaux d’affichage numériques, tel que des magasins, restaurants, hôtels et autres commerces utilisent, sont déjà disponibles dans des bibliothèques.  Il s’agit d’une bonne technologie de publicité, mais les bibliothèques doivent les utiliser de façon adéquate, non seulement afficher des images des évènements à venir, des couvertures des livres ou d’autres renseignements, mais penser à utiliser les fonctions d’interactivité, proposer des contenus thématiques afin d’engager les usagers.  Quelques produits disponibles sur le marché incluent: Anode Digital Ends Caps, TouchI T Digital SignageXhibit, All in One Digital Signage LED DisplaysSource
Architecture et aménagement | Québec imagine sa bibliothèque du futur
Par Ekaterina Valkova
 

La Ville de Québec investira 40 millions de dollars pour faire de la bibliothèque Gabrielle-Roy un lieu avant-gardiste.  Les espaces seront agrandis, mais l'édifice ne sera pas modifié en hauteur.  Selon le concept du projet de réaménagement et d'agrandissement de la bibliothèque Gabrielle-Roy qui se trouve dans le quartier Saint-Roch, neuf espaces seront aménagés selon différents thèmes : bande dessinée, création, musique, cinéma, science et technologie, et autres.  Chaque espace proposera des aires détente ou favorisant l'apprentissage, l'enseignement et l'expérimentation.  La future bibliothèque regroupera environ 220 000 documents, en plus des titres numériques. Un concours d'architecture sera lancé d'ici la fin de l'année 2016.  L'inauguration de la nouvelle bibliothèque Gabrielle-Roy est prévue pour 2021. Source

Architecture et aménagement | Maker movement
Par Ekaterina Valkova

L’accès à des outils de création tels imprimantes 3D, des logiciels de design et autres, offre à un grand nombre de personnes des opportunités à créer et à développer des aptitudes qui, dans le passé, étaient réservées à des manufactures ou à des commerces.  Les espaces de création aident à bâtir la communauté en favorisant les rencontres et les échanges, l’innovation et l'entrepreneuriat.   La revue Make fournit des listes annuelles des espaces de création les plus intéressantes, des sites web dressent des listes et des répertoires : makerspace.com, makered.org.   Les bibliothèques embarquent dans le mouvement de création avec des activités et des espaces. Source
Architecture et aménagement | Dormir dans une bibliothèque: la nouvelle tendance
Par Ekaterina Valkova

Le quotidien français Figaro a publié le 25 novembre 2015 un article pour présenter une réalisation originale.  Dans le quartier Ikebukuro, au nord-ouest de Tokyo (Japon), un nouveau Bed & Books s’est uni avec la célèbre maison d’édition Shibuya Publishing & Booksellers pour mettre en œuvre  le concept de dormir dans une bibliothèque. Il n’y a pas de chambre à proprement parler, mais une vaste pièce délimitée par des étagères qui débordent de plus de 1700 ouvrages et manuels. Les «lits» sont en réalité des cabines de couchette, avec des lumières individuelles et rideaux qui offrent une intimité au visiteur.  Il n’y a pas de matelas confortables, d’oreillers de laine ou de couvertures chauffantes. Tout est strictement fonctionnel. La principale vocation de l’hôtel est que les résidents lisent les livres et dorment sur leurs deux oreilles. Source

Mention de droits d'auteur: CBPQ 2016, Tous droits réservés.