Copy
Le printemps est arrivé, et plus que 6 petits mois nous séparent de notre prochaine édition de RivEspérance. C'est l'occasion de vous partager quelques réflexions sur la famille et de continuer à vous dévoiler le programme de notre grand rassemblement 2018 !  

Dans cette nouvelle newsletter :

  • La famille en pleine mutation : du singulier au pluriel
  • Philippe Lamberts sera présent pour l’édition 2018 !
  • Jesus’Trip en concert à RivEspérance !
  • Envie de participer à l’organisation de RivEspérance 2018 ?
La famille en pleine mutation : du singulier au pluriel

Le modèle familial a connu de très grands bouleversements depuis quelques décennies. Nous sommes encore influencés par le schéma de la famille « traditionnelle » née au début du 20e siècle. Le père faisait vivre la famille grâce aux revenus de son travail et représentait l’autorité. La mère s’occupait de l’éducation des enfants et de la bonne tenue de la maison.

Lors de la période industrielle, cependant, la majorité des parents et des enfants travaillaient pour subvenir aux besoins de la famille. Il n’y avait que les familles bourgeoises et aisées qui pouvaient se permettre de vivre  beaucoup plus agréablement. Après la 2e guerre mondiale, le monde a changé. La natalité a augmenté brusquement, mais cela n’a duré que quelques décennies. Les femmes qui avaient abandonné la vie professionnelle ont repris place sur le marché du travail. Le niveau de vie a augmenté ainsi que l’espérance de vie.

Actuellement, la société encourage l’épanouissement personnel. On se marie par amour et non plus pour avoir une situation et s’assurer un avenir. Le nombre de mariages a fort diminué. Beaucoup de couples vivent ensemble, fondent une famille mais ne se marient pas.

Auparavant, la procréation faisait partie du mariage. Maintenant, le nombre d’enfants par couple a fort diminué. La contraception permet de choisir le moment d’avoir un enfant. Beaucoup d’enfants naissent également hors mariage. Il est devenu très difficile pour les couples de concilier vie familiale et vie professionnelle. Ils tiennent à avoir un certain niveau de vie et de confort, ce qui diminue fortement le nombre de familles nombreuses.

Parallèlement, les ruptures ont très fortement augmenté. Le sens du terme « famille » a changé. Il vaut mieux mettre le mot au pluriel. Des couples se défont et se recomposent autrement, des familles monoparentales se remettent en couple… Il devient difficile dès lors de s’y retrouver dans les familles recomposées et de dresser un arbre généalogique. Tous les milieux sont touchés par le divorce. Cela peut conduire à beaucoup plus de précarité et rend les individus plus fragiles affectivement et psychologiquement. Ajoutons à cela la possibilité récente pour les couples homosexuels de se marier et d’avoir des enfants.

Cet état des lieux, beaucoup trop bref, montre qu’il vaut la peine de se pencher sur ce changement de société, y cherchant tous les signes d’espérance. « Fonder une famille, dit le pape François, c’est faire partie du rêve de Dieu. »

Marie de Rochelée [avec le journal Dimanche]

Philippe Lamberts sera présent pour l’édition 2018 !

Philippe LAMBERTS est né en 1963 à Bruxelles (Belgique). Il suit des études d'ingénieur (mathématiques appliquées) à l'Université Catholique de Louvain. De 1987 à 2009, il occupe différentes fonctions commerciales chez IBM. En juin 2009, il est élu pour un premier mandat comme eurodéputé. Sa carrière politique au sein du parti écologiste belge (Ecolo) commence en 1991 où il occupe différents postes et mandats au niveau local et fédéral. A partir de 1999, il s'implique de plus en plus dans la politique européenne, principalement à travers le Parti Vert Européen, dont il est le co-président depuis 2006. Comme Membre du Parlement Européen, il se concentre sur les dossiers d'économie et de finance et devient un spécialiste des questions bancaire, macroéconomique et fiscale. Il s'occupe également des questions de politique industrielle, de recherche et d'innovation et a un grand intérêt pour les relations avec la Chine.

A l'occasion de RivEspérance 2018 il nous fera l'honneur de donner une conférence sur le thème de la famille. 

Pour en savoir plus : http://www.philippelamberts.eu/qui-suis-je/me-connaitre/

Jesus’Trip

Lors de la prochaine édition de RivEspérance, le samedi soir nous vous proposons d’assister au concert de Jesus’Trip. Qui sont-ils ? Il s’agit d’un groupe originaire de la région verviétoise, constitué de trois jeunes qui ont la foi en Dieu et qui revendiquent fièrement d'être catholiques. Ils témoignent et partagent simplement leur joie à travers des concerts de Pop-Louange. Jesus’Trip aime penser que « Plus on est de fous, plus on prie ! ». Ils auront le désir d’apporter tout leur dynamisme afin de réaliser un concert de Pop-Louange dans le cadre de RivEspérance 2018. L’Eglise est avant tout invitée à se rassembler pour louer Dieu et vivre dans la joie.
 
Pour en savoir plus: http://www.jesus-trip.be/ 

Devenir Supporter de RivEspérance

RivEspérance, c'est l'affaire de l'équipe porteuse mais aussi et surtout de chacun : sans vous nous ne pouvons pas fonctionner.
Nous sommes donc à la recherche de supporters motivés pour les actions suivantes :

  • Des volontaires pour distribuer les flyers dans les paroisses et ailleurs, quelques temps avant novembre 2018 (la date sera précisée).
  • Des bénévoles prêts à s'engager lors des journées RivEspérance.
  • Vous habitez Namur ou dans les environs de Namur ? Vous rendrez un fameux service en accueillant chez vous l'un ou l'autre participant souhaitant loger sur place. C'est aussi l'occasion de rencontres souvent très riches et c'est un geste riche de sens.

Si une des actions vous intéresse, inscrivez-vous ici : https://rivesperance.be/aider-rassemblement/ et nous vous contacterons en temps voulu !
D’avance merci pour votre aide !

Copyright © 2018 RivEsperance, All rights reserved.


Voulez-vous changer la manière dont vous recevez ces emails?
Vous pouvez modifier vos préférences ou vous désinscrire de cette liste

Email Marketing Powered by Mailchimp