Copy
Si vous ne visualisez pas le courriel, cliquez ici.

Chers membres de la communauté de l’ESPUM,

La situation que nous vivons est particulière et l’Université émet régulièrement des directives concernant autant les champs académiques que la sécurité et la vie de sa communauté. Pour vous tenir informés, nous vous invitons à consulter régulièrement le site urgence.umontreal.ca directement accessible à partir d’un bandeau permanent sur le site général de l’Université.

La direction de l’Université est mobilisée via le Comité de Gestion des Crises qui se réunit quotidiennement et qui a coopté à cette occasion d’autres expertises dont celle du Doyen de l’ESPUM. Elle a également établi un dialogue constant avec les organisations syndicales et les associations étudiantes qui ont des communications directes avec leurs membres. Les directives émises par l’Université doivent être en accord avec celles des gouvernements et des autorités de santé publique.

La Régie décanale de l’ESPUM (Régis Blais, Louise Bossé, Pierre Fournier, Lise Gauvin et Michèle Rivard) a la responsabilité de mettre en œuvre ces directives en tenant compte de nos spécificités.

Comme vous le savez, toutes les activités de formation sont interrompues jusqu’au 20 mars. L’Université était fermée jusqu’au 16 mars et vient d’ouvrir en minimisant le travail présentiel et en se concentrant sur trois chantiers prioritaires : (1) la sécurité des membres de la communauté, (2) la préparation de la reprise des cours sans activités présentielles et (3) la poursuite des activités d’admission pour l’année académique 2020-21.

La sécurité de nos membres concerne principalement le recensement de nos étudiants et de nos professeurs actuellement à l’étranger et l’application des mesures qui leur sont prescrites de même que la tenue d’un registre des quarantaines pour ceux et celles qui sont de retour au Canada depuis le 12 mars. Cette activité est presque complétée.

Nous visons une reprise des activités pédagogiques du trimestre d’hiver 2020 à compter du 21 mars 2020. A cet effet, l’ESPUM a constitué un Comité de soutien pédagogique (ESOPE : Équipe de soutien pédagogique de l’ESPUM) qui travaille en étroite collaboration avec le Vice rectorat aux études et à la vie étudiante. Cette équipe est constituée d’enseignant.es, de professionnel.les et de membres du personnel non enseignant qui vont entrer en contact aujourd’hui avec tous les professeur.es responsables de cours à cette session et leur apporter le soutien dont ils auront besoin pour mener leurs cours à terme. Parallèlement à cela, l’Université introduira ces prochains jours des modifications aux règlements pédagogiques en vue de faciliter les modifications qui seront apportées aux cours.

Nous sommes dans une phase active des admissions pour l’année 2020-21, l’Université a pris des mesures facilitant le travail à distance afin de permettre la poursuite de ces activités et nous les mettons en œuvre à l’ESPUM.

Nous sommes fiers de la contribution de nos étudiant.es qui ont répondu à l’appel du ministère de la Santé et des Services sociaux qui a sollicité toutes les expertises qui peuvent contribuer à faire face à cette crise.

Nous sommes tous affectés par la situation autant dans la sphère professionnelle que personnelle et je suis très heureux de constater l’élan de solidarité qui se manifeste à cette occasion.

Nous vous tiendrons régulièrement informés des mesures que l’École prendra en concertation avec l’Université pour assurer le maintien de sa mission d’enseignement et de recherche et du bien-être de ses membres dans ce contexte turbulent.
 
Pierre Fournier
Doyen par intérim
École de santé publique de l'Université de Montréal


Suivez l'actualité de l'ESPUM sur :
Facebook
LinkedIn
YouTube
Site internet
Le genre masculin est utilisé comme générique dans le seul but d'alléger le texte.
Tous droits réservés © 2020 École de santé publique de l'Université de Montréal



Mettre à jour votre profil - Se désabonner