Copy
Si vous ne visualisez pas le courriel, cliquez ici.
Message du doyen par intérim de l'École de santé publique - Mardi 31 mars 2020

A tous les membres de la communauté ESPUM.

Chers membres,

Nous poursuivons nos efforts et cette communication vise à vous informer et vous mobiliser autour des initiatives en cours et à venir.

Pour faire suite à notre dernière communication, la transformation des modalités de dispensation des cours offerts à l’hiver 2020 a mobilisé une part importante des énergies de l’École. Pour la quasi-totalité des cours (73/79), les enseignant(e)s ont complété les formulaires qui recensaient leurs besoins pédagogiques et techniques pour adapter leurs cours à ces nouvelles modalités. Nous avons été en mesure de satisfaire leurs besoins à l’aide de nos ressources propres et de celles du Centre de pédagogie universitaire. La communauté s’associera à moi pour remercier nos membres qui ont été sollicités tant pour faire ces transformations que pour les appuyer. En premier chef il faut mentionner Laurent Duchastel dont les talents pédagogiques et technologiques ont été fortement mis à contribution et dont l’engagement ne s’est jamais démenti. Le Vice-doyen aux études, Régis Blais a animé et supporté efficacement le groupe ESOPE qui a été constitué à cette occasion.

La question de l’hébergement des étudiants de l’École dans les résidences universitaires représente un enjeu pour nos étudiants, parfois particulièrement aigu pour les étudiants étrangers. Nous nous sommes concertés avec les Associations étudiantes pour coordonner nos efforts. Au total 20 étudiant(e)s de l’École étaient hébergé(e)s aux résidences universitaires et pour certains d’entre eux, la recherche d’un nouveau logement a constitué un défi. Tous ces étudiant.es ont été contacté(e)s par Michèle Rivard, Vice-doyenne à la vie étudiante et Secrétaire de la faculté et Justine Soulié, Représentante des étudiants internationaux à l’AEESPUM, pour connaître leurs besoins. La quasi-totalité a répondu (18/20), 9 ont rapporté avoir des besoins qui ont été satisfaits pour 5 d’entre eux grâce au Programme des bourses de la Reine. Pour les 4 autres, nous recherchons des solutions de concert avec les Services aux étudiants qui verront sous peu leur dotation financière accrue. Deux membres du personnel de l’ESPUM ont généreusement offert d’héberger un(e) étudiant(e). Nous les en remercions.

Les programmes des Pairs aidants (étudiant(e)s) et Sentinelles (personnel) ont été mobilisés (respectivement 7 et 2 personnes) et devraient recevoir sous peu des ressources supplémentaires.

Tel qu’énoncé sur la page web de la recherche de l’Université de Montréal, la situation que nous vivons a des répercussions importantes pour la recherche. Certains projets doivent être réévalués et possiblement annulés alors que de nouveaux projets émergent. Nous encourageons les professeur.es et étudiant.es à visiter régulièrement le site WEB de l’université pour s’informer : https://recherche.umontreal.ca/covid-19/ . Les sites de centres de recherche affiliés doivent aussi être consultés pour être au diapason des consignes à adopter dans ces milieux.

En cette période d’isolement, les communications revêtent une importance cruciale et nous annoncions la semaine dernière la mise sur pied de nouveaux canaux de communication. Outre les informations relatives à la COVID-19 que nous diffusons déjà via notre site web et les Échos de la santé publique, nous rendrons accessible ces prochains jours une nouvelle section de notre site web qui comportera une série de rubriques qui regrouperont les informations relatives aux sujets qui nous interpellent. Les premières rubriques concerneront : la mise à jour de la situation épidémiologique, les publications scientifiques et une revue de presse. D’autres rubriques sont à venir très prochainement : les enjeux de santé mentale et de bien-être en cette période de crise, les réponses aux questions que se posent les intervenants de terrain de santé publique, etc. Cette dernière rubrique sera sous la responsabilité du CReSP dont le lien étroit avec le CIUSSS du Centre sud constitue un canal privilégié pour faire transiter les échanges entre les communautés scientifiques et de pratique. Emmanuelle Dufaud et Kate Zinszer ont été largement mises à contribution pour cela et elles ont coordonné les efforts de nombreux collègues.

Dès cette semaine un webcast sera diffusé sur les risques et les bénéfices des jeux extérieurs. Un compte twitter a été créé et nous vous invitons à le suivre (https://twitter.com/ESPUM_UdeM). Notre page facebook (https://www.facebook.com/espumudem/) contient beaucoup d’informations spécifiques au COVID-19, notamment les interventions des professeurs dans les médias, les événements officiels, des liens vers des sources d’informations scientifiques fiables, les personnalités de la semaine, etc. Ceux et celles qui veulent contribuer à nos efforts peuvent s’adresser à Thomas Druetz ou à Emmanuelle Dufaud.

Notre mobilisation se poursuit, elle nous rend collectivement plus à même de traverser cette épreuve dont nous devrions ressortir grandis.
 
Pierre Fournier
Doyen par intérim
École de santé publique de l’Université de Montréal 

 


Suivez l'actualité de l'ESPUM sur :
Facebook Facebook
LinkedIn LinkedIn
YouTube YouTube
Site internet Site internet
Twitter Twitter
Le genre masculin est utilisé comme générique dans le seul but d'alléger le texte.
Tous droits réservés © 2020 École de santé publique de l'Université de Montréal



Mettre à jour votre profil - Se désabonner