Copy
Newsletter n°2 de Cheetah For Ever
View this email in your browser

Cheetah For Ever

newsletter Nº 2

novembre/décembre 2015
 

L'aventure continue !

Site de Cheetah For Ever
Facebook Cheetah For Ever

Edito

Dans ce deuxième numéro, Cheetah For Ever vous souhaite le meilleur pour l'année qui commence. Notre jeune association poursuit son chemin, pour mieux accomplir sa mission... Pour que les guépards du Masai-Mara ne soient pas le vague souvenir d'une époque révolue... 
Merci à vous tous, l’aventure continue...



 

L'achat de la seconde voiture est imminent ! La surveillance de nuit va pouvoir commencer...

L'APEI de Saint-Amand-Montrond a remis un chèque de 2500 euros à l'association Cheetah For Ever grâce à la vente du livre des aventures de Douma. Grand moment d'émotion en présence de Tony Crocetta. 

Nos protégés...

Guépardes sous surveillance

- Malaïka, fille de Kike, née fin 2007
- Imani, fille d'Amani, née en 2012
- Musiera (alias Rani), fille de Shakira, née en 2008
- Nora (alias Nolari), fille de Narasha, née en avril 2012

Leurs petits

- Eté 2014, Malaïka donne naissance à 6 petits. Fin décembre, il n'en reste plus que 2.
- Les 3 petits d'imani (d'une portée de 4) sont nés en juin 2015.
- Musiera a actuellement 3 petits, nés en juillet-août 2015.
- Sur la portée de 4 petits que Nora a eu en août 2015, un seul guépardeau a survécu.
Sur le terrain... 

Début novembre, nos brigadiers, William Turana Nabaala et Edward Saning’o Saitolok, surveillent les 4 mamans guépard et leurs rejetons : Malaïka et ses trois grands jeunes, Musiara et ses 3 petits, Nora et ses deux petits, et Imani et ses 4 petits. 

Une belle frayeur pour Imani...

Imani, après être allée explorer un peu le Serengeti tanzanien, revient début novembre dans le Maasaï-Mara avec sa famille au grand complet et en pleine forme. Ils regagnent peu à peu le centre de la réserve, et le 11 novembre, alors que la brigade est occupée à surveiller une autre maman guépard, Imani et ses petits sont attaqués par Napejo, une des lionnes de la Rongai Pride. Heureusement, tous s’en sortent indemne, après une belle frayeur.

Le lendemain, Imani chasse et tue une gazelle de Grant. C’est l’occasion pour toute la famille de festoyer et surtout pour un des jeunes de faire preuve d’une belle personnalité et volonté : alors que la famille est harcelée par les vautours qui voudraient bien participer aux réjouissances, le petit n’a de cesse de chasser les piques-assiettes, pas du tout intimidé par leur imposante envergure !


Un jeune de Malaïka tué par un crocodile...

Le 26 novembre, c’est le drame ! Apparemment pourchassée par une lionne, Malaïka décide de traverser la Mara avec ses trois jeunes, mais l’un des jeunes mâles n’atteindra jamais la rive, happé par un crocodile qui le noie sous les yeux de nos brigadiers totalement impuissants et désolés. Il ne reste plus à Malaïka qu'un jeune mâle et une jeune femelle. 
 
Toutes les guépardes sont alors dans le sud du Mara. Les pluies ont été si abondantes que la rivière Talek devient difficilement, puis totalement infranchissable. Les brigadiers réussissent à se loger au sud de la Talek afin de limiter leur temps d’arrivée auprès des guépardes chaque matin et donc d'optimiser la durée de surveillance.
 
Retour au camp de Melting Pot, la "cheetah car" a un problème de démarreur !

Le sort s'acharne sur Nora...

Le 2 décembre, les brigadiers affligés apprennent qu'un des petits de Nora a été dévoré par un hyène. 

Les épreuves d'Imani...

Mi-décembre, nos brigadiers trouvent Imani blessée, probablement par les cornes d’une gazelle ou les défenses d’un phacochère. La blessure la plus importante est située sous le flanc gauche, ce qui lui permet de la maintenir propre en se léchant. Heureusement, la blessure, bien que relativement impressionnante, ne l’empêche pas de chasser. Au moment où nous écrivons ces lignes, la blessure la plus importante est en bonne voie de guérison.

La blessure d'Imani à son stade actuel
Mais le 21 décembre au matin, notre brigade retrouve Imani avec 3 petits au lieu de 4. Contrairement à son habitude, elle semble apeurée et fuit les voitures. Après de longues recherches, William et Edward retrouvent le corps du petit ayant des blessures qui semblent avoir été infligées par un lion, repéré non loin de là. Pendant plusieurs jours, Imani restera extrêmement méfiante et timide, se cachant au moindre signe de danger.
 
Qu'est devenue Musiera ?...

Depuis mi-novembre, Musiera a pris ses quartiers dans une des zones de conservation limitrophe de la réserve. Mais les brigadiers n'ont pas encore obtenu l'autorisation d'y pénétrer... et n'ont donc pas pu la surveiller.

Ils ont pu noter que les femelles en charge de petits sont très mobiles et parcourent de grandes distances pour éviter de rencontrer les prédateurs qui sont partout ! Il y a peu d'endroits à Masaï Mara, où elles peuvent élever leur petite famille en toute sérénité.

 

Le 27 décembre 2015, la présidente et la secrétaire de l’association Cheetah For Ever, alors présentes au Maasaï-Mara assistent à la réunion mensuelle d'Or Mara Eramat et remettent les kits Canon aux deux brigadiers.

Les membres d’Or Mara Eramat forment un groupe soudé de personnes passionnées. Les deux brigadiers sont remarquablement motivés et ne comptent pas les heures passées à chercher et surveiller les guépardeaux et leurs mamans. Ils sont appréciés de tous les guides et leur action sur le terrain reconnue de tous : c'est un point extrêmement important pour la réussite du programme.

 
Après les premiers succès de la brigade de Cheetah For Ever, qui a réussi à déjouer 4 attaques successives de lions ou de hyènes, sont arrivées les premières mauvaises nouvelles. Les guépardeaux ne sont plus que 9 à gambader dans la savane.

Mais rien n’est jamais acquis en brousse, c’est la nature qui dicte sa loi. Comme nous le savons, nous ne pouvons malheureusement pas éliminer totalement la prédation, malgré toute la bonne volonté et la détermination de nos brigadiers.

En revanche l'acquisition imminente d'une seconde voiture, voire plus tard d'une troisième, et l'embauche d’autres brigadiers permettront de surveiller plus efficacement et notamment la nuit, les femelles guépards et leurs petits.

Pendant ce temps, en France…

... Le partenariat avec la société LUSH s'est concrétisé par la signature d'une convention et un don généreux.

En novembre, nous étions présents au Festival International de la Photo Animalière et de Nature de Montier en Der. Vous avez été nombreux à venir nous rendre visite (et parfois même à adhérer à l'association !) et ce fut un plaisir d’échanger avec vous sur notre stand à propos du programme, des guépardes et de leurs petits...
La Société Canon nous a fait don à cette occasion de deux Boîtiers Canon  1200D et leurs objectifs afin de permettre à nos brigadiers de faire des photos de qualité que nous avons pu leur remettre en mains propres le 27 décembre dernier.

Le 17 décembre, l’association APEI de Saint Amand Montrond nous a remis un chèque d’un montant de 2500 euros. Ce don
correspondant au produit de la vente du livre "Douma" a une saveur particulière pour nous car il est la concrétisation d’une très belle aventure avec des personnes exceptionnelles de gentillesse et de générosité.

L'imprimerie Escourbiac a
gracieusement imprimé notre dossier de demande de subvention. Dossier que l'on va pouvoir envoyer à des fondations et à des entreprises qui pourraient aider notre programme.

Enfin, le créateur du zoo des 3 vallées, dans le Tarn, nous a contactés dernièrement et désire nous soutenir financièrement.

Le stand Cheetah For Ever au festival de Montier en Der
Bernard Thomas de la société CANON France remet deux kits photo pour les brigadiers sur le terrain

L'association Cheetah For Ever compte aujourd'hui 192 adhérents que nous remercions pour leur confiance, et a recueilli environ 45 000 euros de dons. 

Nous remercions également les 1263 facebookien(ne)s qui suivent notre page Facebook et partagent nos publications afin de faire connaître notre programme et nos actions.

Un grand
MERCI pour les guépards !

Et bientôt...

... L’appel à cotisation de nos membres pour l'année 2016 est prévu début Mars. Soyez prêts, les petits guépards ont bien besoin de nous tous ! 
 
Cheetah for Ever sera présent à la quatrième édition des Latitudes animales qui se tiendra du 7 au 13 mars 2016 à Drancy. Ne surtout pas la manquer : la qualité des expositions s'annonce de très haut vol, notamment celle de notre généreux ambassadeur Marcello Pettineo dont le talent et la qualité des dessins ne sont plus à vanter. Cliquer sur l'affiche pour obtenir le programme.
Nous espérons que vous serez nombreux à venir nous voir et échanger.

 
Plus d'infos sur cheetahforever.org
Share
Tweet
Forward
Copyright © Cheetah For Ever 2015, All rights reserved.


contact@cheetahforever.org

 
Désinscription de cette liste


Email Marketing Powered by Mailchimp