Copy

#1 QUI FAIT QUOI CHEZ GROUPAMA TEAM FRANCE

Dix-huit mois avant le coup d’envoi de la 35e Coupe de l’America aux Bermudes, Groupama Team France est en ordre de bataille. L’équipe a beaucoup recruté ces derniers mois et compte à ce jour quelques 70 personnes, entre salariés de la société Team France SAS et prestataires à temps partiel ou sur des missions déterminées. Pour autant, GTF n’a pas ou peu communiqué sur les membres de son équipeTip & Shaft vous en dévoile l’organigramme.
La direction est incarnée par la fameuse triplette Kersauson-Cammas-Desjoyeaux, mais la SAS est dirigée par Bruno Luisetti, ancien président de Mondelez France, où il a sponsorisé, via la marque Jacques-Vabre, la transat en double. Le directeur général opérationnel est l’ex team manager de Dongfeng, Bruno Dubois - qui a gardé son activité de vice-président de North Sails Europe en sommeil -, tandis que Véronique Rolland gère l'administratif et les RH.
L’équipe navigante a été en partie dévoilée au Nautic de Paris. Aux côtés de Franck Cammas, on trouve Thierry Fouchier, seul Français à avoir gagné sur l’eau la Coupe de l’America, le Néo-Zélandais Adam Minoprio, qui fait maintenant partie de l’équipe, Hervé Cunningham, Thomas Lebreton, Devan Le Bihan, Arnaud Jarlégan, Matthieu Vandamme, Nicolas Heintz et Olivier Herlédant. Pendant la convalescence de Franck Cammas, Pierre Pennec et Gurvan Bontemps ont été invités pour servir de sparring-partner à Adam Minoprio. Le coaching est assuré par Bertrand Pacé, par ailleurs responsable de la performance, assisté de Philippe Gomez, arbitre à la FF Voile, tandis que David Lanier dirige la cellule météo et David Gautier (ex Groupama et Dongfeng), la cellule performance, électronique et datas. La préparation physique est assurée par Neil Maclean de la Clinique des Sports de Chamonix (ex Dongfeng et Fédération britannique de judo).
Le design team, fort de 25 ingénieurs, a été confié à l’Allemand Martin Fischer, repêché chez Luna Rossa après l’arrêt du défi italien, tout comme une dizaine d’autres personnes, dont Denis Gléhen (calculs de structure, ex HDS), arrivé avec Maël Devoldère et An Bernard, les Italiens Andrea Vergombello et Matteo Oliveri, Julien Pilate et Gwénolé Bernard (aile), Stéphane Chatel (systèmes hydrauliques)… A ceux-là viennent se greffer Juan Kouymoudjian (plateforme), que l’on ne présente plus, Michel Desjoyeaux, bien sûr, et Denis Juhel, son associé chez Mer Forte, qui ont amené Olivier Mousselon (plan de pont). Nicolas de Castro (ex Macif) est en charge de la construction de l’AC45 turbo et de l'AC50 (réalisés chez Carboman), sous la responsabilité du Brésilien Horacio Carabelli (ex Luna Rossa et Telefonica), qui s’occupe du suivi général de la construction et de la gestion des plannings. Enfin, la société Altran a détaché quatre ingénieurs travaillant sur la partie structure de l’aile.
Le shore team est dirigé par l’Australien Ben Wright (qui tenait déjà ce rôle pour Groupama puis Mapfre sur la Volvo), avec notamment à ses côtés Michel Letty (peinture), Eric Beylot (composite), Yoann Bibbeau (préparateur), Elise Bakhoum (gréement) et Sébastien Stéphant. La logistique revient à Hervé Le Quilliec, qui tenait le même poste pour Groupama sur la Volvo, avec Louis Viat (qui a couru la Little Cup en Class C avec Cammas), Caroline Pommeret (ex Classe Mini) et le Canadien Jean-Sébastien Chénier Proteau (achats et gestion, ex Oman Sail).
Le marketing et le commercial sont placés sous la triple responsabilité d’Olivier de Kersauson qui, entre la Polynésie et Paris, « aide à ouvrir des portes », de Louis-Noël Viviès, fidèle de Kerso depuis Geronimo, cheville ouvrière du business, et de Vincent Borde, communicant de Franck Cammas depuis près de vingt ans, qui change donc de rôle. La communication a en effet été confiée à Caroline Muller, ancienne collaboratrice de Borde chez Welcome On Board. Elle est assistée de Solène Rennuit, déjà de l’aventure Groupama sur la Volvo, et d’Eloi Stichelbaut, photographe et cameraman, qui arrive de chez Spindrift.


 
[SI VOUS AVEZ PASSÉ LA SEMAINE À TROUVER QU'IL FAIT FROID]
Spindrift a annoncé son programme pour 2016 : Québec-Saint-Malo en juillet, Trophée Jules-Verne en fin d'année, plus World Match Racing Tour, circuits GC32 et D35 le reste de la saison ● La présentation du 8e Vendée Globe et de ses participants aura lieu au Pavillon Gabriel, à Paris, le mercredi 3 février à 14h30 ● Tip & Shaft vous l'avait annoncé dès le 18 décembre : le Kiwi Conrad Colman a racheté l’ancien Maisonneuve de Jean-Baptiste Dejeanty et s’est pré-inscrit au Vendée Globe ● Quant au Britannique Richard Tolkien, il est le 23e inscrit ; il ne reste plus, en théorie, que quatre places disponibles ! ● C'est la rentrée des classes à Port-la-Forêt : le Pôle Finistère-Course Au Large accueille la semaine prochaine le premier stage Figaro en double de la saison, auquel participeront 9 duos : Decroocq/Horeau, Simon/Macaire, Laguette/David, Marchand/Hantzberg, Richomme/Dalin, Roberts/Lunven, Douguet/Ponthieu, Faguet/Monnet, Le Pape/"skipper en attente" ● Damien Seguin disputera le Tour Voile en 2016 à bord de Fondation FDJ avec un équipage composé de Pierre Le Clainche, Mathieu Renault, Mathieu Bourdais, Antoine Joubert et Eric Flageul  The Magenta Project, qui regroupe les anciennes de l'équipage féminin SCA sur la Volvo, a reçu une invitation pour le World Match Racing Tour 2016, qui accueillera donc pour la première fois de son historie un équipage 100 % féminin ; une opération de crowdfunding est en cours pour financer le budget ● Autre opération de crowdfunding, celle menée par Isabelle Keller, Maud Bernos, Gaele Flao, Monsieur QQ et Sophie Roumet pour financer le projet artistique Dans les rues du Globe, à base de street art et d'habillage graphique des murs et des quais des Sables d'Olonne.
#2 LE DOCTEUR CHAUVE S'ARRÊTE À 29...

Médecin de la Solitaire du Figaro depuis 1987, Jean-Yves Chauve ne fêtera pas sa 30e Solitaire à Deauville lors du départ de la 47e édition le 19 juin prochain. L’intéressé a en effet reçu un mail d’OC Sport, l’organisateur de la course, l’informant de la fin de leur collaboration. « C’est dommage, je considère que mes 30 années d’expérience pouvaient encore être utiles, regrette-t-il. Je sais que personne n’est irremplaçable mais étant moi-même marin, je suis bien placé pour savoir que l’assistance médicale n’est pas la même pour une course de bateau que pour une course à pied. » Du côté d'OC Sport, on justifie ce choix par un « changement de système » lié à la fusion avec Pen Duick : « Ce n’est pas un choix contre Jean-Yves, qui fait partie de l’ADN de la course, mais une décision au niveau du groupe », explique Mathieu Sarrot, directeur de l’événement. Le nouveau dispositif médical (la société prestataire est en passe d’être choisie) comprendra un médecin à terre joignable 24 heures sur 24, au moins deux infirmiers urgentistes en mer et des kinés à terre. Quant à Jean-Yves Chauve, il reste le médecin du Vendée Globe.
 
[LA PHOTO DE LA SEMAINE PAR... SARA PROCTOR]
C'est janvier, il fait gris et froid chez nous, le moment de rêver aux eaux incroyablement vertes de Floride, où la Quantum Key West Race Week bat son plein jusqu'à ce vendredi...
#3 ATTANASIO EMMÈNE LE PINGOUIN SUR UN NOUVEAU TOUR

Il fait partie de ces bateaux de légende qui ne cessent jamais d'arpenter le globe : l'ancien Initiatives Coeur de Tanguy de Lamotte sur le dernier Vendée Globe, en vente depuis plus de deux ans, a trouvé preneur en la personne de Romain Attanasio. Le co-skipper de Louis Burton lors de la Transat Jacques Vabre a en effet racheté ce plan Lombard de 1998, construit par Lionel Lemonchois pour Catherine Chabaud, pour une somme inférieure à 300 000 € HT.
L'ex Whirlpool-Europe 2, ex Tiscali, ex Pro Form, ex Le Pingouin, qui a pris le départ de trois Vendée Globe et de deux Around Alone, pourrait repartir autour du monde puisque Romain Attanasio vise le Vendée Globe. L'ancien figariste cherche un budget de 450 000 €. Dans l'immédiat, Le Pingouin, comme tout le monde l'appelle, va être convoyé de Lorient à Port-la-Forêt avant de faire l'objet d'un rapide check-up : son skipper souhaite courir New York-Les Sables pour se qualifier. Ensuite seulement il entrera en chantier, sans pour autant subir d'importantes modifications.

 

#4 MERCATO : LES MOUVEMENTS DE LA COURSE AU LARGE

Depuis le 1er janvier, le cabinet d'architecte Joubert-Nivelt (les A13, A31, A35, c'est eux) est devenu Joubert-Nivelt-Muratet, avec l'arrivée d'Alexis Muratet (ex Berret-Racoupeau et Nacira Design) comme associé ● Pour sa saison Figaro, Corentin Douguet a recruté Simon Troël, comme préparateur, et Jérémie Beyou, comme conseiller ● Lorient Grand Large cherche un stagiaire évènementiel de mars à juillet pour travailler sur la Lorient Bretagne Sud Mini et la Grand Large ● Si vous parlez et écrivez en anglais, Yachting World recrute un rédacteur en chef adjoint ● Toujours en anglais, OC Sport cherche son host venue manager ainsi qu'un(e) responsable de communication pour les Extreme Sailing Series ● Gilles Campan, passé par de nombreuses équipes de course au large (Blew Stoub, Ecover, Orange...), est disponible pour un poste de responsable technique ● Enfin, on a gardé le meilleur pour la fin : le Syndicat Mixte pour le Développement Durable de l'Estuaire de la Gironde recrute... deux gardiens pour le phare de Cordouan pour la saison 2016 !
 

#5 TIP & SHAFT A RÉPÉRÉ DERNIÈREMENT :
  • Et pourtant, elle tourne, le beau portrait d'Ellen MacArthur, qui fêtera bientôt ses 40 ans, et le récit de sa nouvelle carrière de papesse de l'économie circulaire, par Olivier Joly, dans Le Temps.
  • Florence Arthaud, l'hommage de L'Equipe, sous la plume de Rémy Fière, au moment de la disparition de l'inoubliable gagnante du Rhum 1990, a remporté la semaine dernière le prix LCL-UJSF du meilleur article de sport de l'année 2015.
  • Injured Crew Gets $1.46 Million Settlement, lue dans Scuttlebutt, l'histoire de Kenneth Nevor, coureur pro en TP 52, qui a obtenu près de 1,35 million d'euros d'indemnités après s'être gravement blessé en débarquant du bateau.
  • L'aventurier se raconte, dans Paris Match, des extraits du livre d'Yvan Bourgnon, Gladiateurs des mers (écrit avec Christian Bex), le récit de son tour du monde un peu fou en cata de sport...
  • Jean-Baptiste Epron. Il colorie les bateaux, l'un des trois papiers de la semaine consacré au designer de la décoration de - entre autres - Groupama Team France, portrait complet par Philippe Eliès dans Le Télégramme.
  • Dick : "J'ai du retard, mais je ne suis pas crucifié", l'interview sans langue de bois du skipper de StMichel-Virbac, par Jacques Guyader, dans Ouest-France.
 
[MESSAGE(S) DE SERVICE]
Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage : on progresse mais on peut mieux faire, voilà donc quelques erratums et corrections concernant Tip & Shaft #6 : Hervé Borde, le boss de Nefertiti nous précise qu'il a remporté l'appel d'offres de la SAEM Vendée en compagnie d'ASO ; Sébastien Simon et Xavier Macaire navigueront à bord de Bretagne-Crédit Mutuel Performance et non Espoir ; contrairement à ce qu'un fidèle lecteur nous signalait, le foil de BMW-Oracle, en photo dans Tip & Shaft #5 ne navigue plus sur Sodebo, qui s'en est offert de nouveaux depuis  ● Comme d'habitude, vous pouvez toujours nous joindre là : axel@tipandshaft.com et pyl@tipandshaft.com ● Côté pub, nos tarifs 2016 sont hyper compétitifs, on vous le rappelle ! N'hésitez pas à les demander par mail. Suite à vos retours, nous vous proposerons prochainement des offres pour recruter et vendre du matériel ● Nous avons envoyé cette newsletter à 2 048 abonnés.
Des questions, des remarques, des protestations, des envies, des infos ? Contactez-nous !
Forward
Tweet
Share
Share
+1
© 2016 Tip & Shaft Tous droits réservés